lundi, juin 27, 2022

Australie: les troublantes révélations d’un ancien espion chinois

Ce sont des révélations qui font l’effet d’une bombe. En Australie, un ancien espion chinois a dévoilé les méthodes d’opérations d’espionnage de son pays. La Chine aurait infiltré des organisations à Hong-Kong, à Taïwan et en Australie. Et ce, notamment pour influencer l’opinion publique.

À Taïwan, l’homme est arrivé sous une fausse identité : Wang Liqiang, espion chinois maintenant repenti, avait une mission bien précise. Influencer les élections municipales de 2018. Ainsi que l’élection présidentielle de janvier 2019. L’objectif ? Mettre à la tête de l’île un gouvernement pro-chinois, alors que la Chine considère Taïwan comme l’une de ses provinces.

Cyberattaques

Recrutement d’agents, sollicitation de médias locaux ou influence de l’opinion publique via les réseaux sociaux. Autant de méthodes utilisées par l’ancien espion, et décrites dans les médias australiens. Autre opération secrète, cette fois-ci à Hong Kong : Wang Liqiang affirme avoir participé à des cyberattaques contre des militants pro-démocratie. Il aurait également recruté des étudiants pour infiltrer les universités et noyauter les organisations étudiantes.

L’ingérence chinoise dénoncée

Du côté de l’Australie, très peu de réactions dans la presse. Les dirigeants australiens dénoncent de plus en plus l’ingérence chinoise. Mais la Chine reste le principal partenaire commercial du pays. L’ex-espion chinois, actuellement à Sydney, a demandé l’asile politique auprès des autorités australiennes.

SourceRFI

Dernières infos

Gaza: le Qatar alloue une aide financière à des familles démunies

Le Qatar a commencé, jeudi, à verser une aide...

Coupe du monde 2022: L’OTAN se déclare prête à soutenir le Qatar en matière de sécurité

L'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN) a annoncé,...

L’émir du Qatar se rend en Égypte pour une visite officielle

L'émir du Qatar, le Cheikh Tamim bin Hamad Al...

Tunisie: arrestation de l’ancien Premier ministre Hamadi Jebali

L’ancien Premier ministre tunisien, Hamadi Jebali, a été arrêté,...

À ne pas rater

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Investigations : «Un réseau médiatique monté contre le Qatar, voici les personnes cachées derrière lui»

Une investigation menée par Eekad (plateforme arabe d’investigations numériques)...

«Israël a placé des défenses antimissiles aux Émirats arabes unis et au Bahreïn», déclare un média hébreu  

Une chaîne israélienne a indiqué jeudi que «l’armée israélienne...

Mali: 70 mille réfugiés et demandeurs d’asile recensés (HCR)

Le nombre de réfugiés et demandeurs d'asile au Mali est estimé à environ 70 000 personnes, majoritairement des Nigériens, des Burkinabè, et des Mauritaniens,...

France : Macron perd la majorité absolue à l’Assemblée nationale, selon les estimations du second tour des législatives 2022

La coalition présidentielle Ensemble! (LREM et ses alliés) a perdu la majorité absolue à l'Assemblée nationale de France à l'issue du second tour des...

Le gouvernement britannique envisage de former des milliers de soldats ukrainiens

Le gouvernement britannique a annoncé, vendredi, son intention d'organiser des programmes de formation militaire destinés à des milliers de soldats ukrainiens, afin de soutenir...

Unicef: 36,5 millions d’enfants déplacés dans le monde

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef) a fait savoir, vendredi, que 36,5 millions d’enfants ont été déplacés dans le monde à la...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here