lundi, octobre 25, 2021

Bahreïn : Les autorités utilisent la force pour disperser les manifestants qui refusent la normalisation

Courrier arabe

Au Bahreïn, les autorités font appel à la violence, pour disperser les manifestations populaires qui se poursuivent au pays, pour dénoncer la normalisation avec Israël et refuser l’ouverture de l’ambassade israélienne à Manama.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs activistes, ainsi que des comptes refusant la normalisation avec Israël, ont signalé que «les autorités avaient oppressé des manifestations qui refusent la normalisation, dans l’île de Sotra au sud de la capitale du pays».

Les manifestations se poursuivent au Bahreïn, pour le troisième jour consécutif.

Aussi, la Coalition du Golfe pour lutter contre la normalisation, a publié un communiqué, pour dénoncer « la réception chaleureuse accordée au ministre israélien, Yair Lapid, par les responsables bahreïnis ».

Il avait aussi salué les positions exprimées par le peuple au Bahreïn, et lui avait exprimé son soutien.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos