mardi, mai 11, 2021

Bahreïn : les manifestations continuent contre la normalisation pour le 7ème jour de suite

Courrier arabe

Des vidéos postées sur les réseaux sociaux ont démontré que des dizaines de Bahreïniens continuaient à manifester, pour la 7ème journée consécutive, protestant contre l’accord de normalisation des relations que le gouvernement de leur pays avait signé avec Israël.

Les vidéos publiées démontraient la participation de dizaines d’hommes et de femmes, au moment où les activistes ont signalé, que «les manifestations se sont déclenchées dans le village d’Abou Sbie, une banlieue de la capitale Manama».

Selon les vidéos, les manifestants portaient les drapeaux du Bahreïn et de la Palestine, ainsi que des pancartes sur lesquelles fut noté, «le vendredi de la colère de Jérusalem».

Les protestants ont crié leur refus à la normalisation et ont dénoncé l’accord que le gouvernement de leur pays avait conclu avec Israël.

«La normalisation est une trahison», «Il est impossible que vous restiez», «Partez  partez», avaient ils criés à vives voix, en s’adressant au régime de Manama.

À ce sujet, Jawad Fayrouz, l’ancien député et le président de l’association Salam pour la défense des droits de l’homme, avait expliqué que «la normalisation prouvait la non légitimité politique et populaire des autorités du pays».

Il expliqua, lors de déclarations présentées au site d’information, al-Khaleej online, que «les autorités au pouvoir étaient méprisées par la population», indiquant que «désormais après l’annonce elles sont encore plus haïes».

Il signala que «les autorités au pouvoir ont publiquement annoncé la normalisation de leurs relations avec Israël, après avoir passé des années à collaborer secrètement avec lui».

«Normaliser avec Israël veut dire étouffer la souveraineté nationale, un dépassement de la constitution et la volonté populaire et une infiltration de la sécurité et la stabilité de la région du Golfe», avait-il aussi dénoncé, en regrettant les attitudes du gouvernement de son pays.

Rappelons que mardi, le Bahreïn, ainsi que les Emirats arabes unis avaient signé un accord de normalisation avec Israël, à la Maison-Blanche, dans le cadre d’une cérémonie que Donald Trump avait qualifiée «d’évènement historique».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos