lundi, octobre 25, 2021

Bahreïn : Répression violente des manifestations qui refusent l’ouverture de l’ambassade israélienne à Manama

Courrier arabe

Au Bahreïn, les forces de l’ordre ont utilisé la force excessive pour disperser des manifestations populaires, organisées vendredi, pour protester contre l’ouverture de l’ambassade israélienne à Manama.

Les manifestants, au Bahreïn, étaient descendus dans les rues pour protester contre l’ouverture de l’ambassade israélienne.

Sur les réseaux sociaux, des activistes ont lancé des hashtags comme ; «#التطبيع_خيانة» (la normalisation st une trahison), et « #البحرين_ترفض_الصهاينة» (le Bahreïn refuse les sionistes), publiant des photos et des vidéos, démontrant la répression violente des forces de l’ordre.

Ibrahim Chaker a indiqué que «plusieurs des manifestants avaient été interpellés à Manama».

Ramy Abdu a publié une vidéo où la police s’en prenait aux manifestants pacifiques, en notant : «Les hommes libres du Bahreïn font entendre leurs voix, et les forces de l’ordre oppressent des protestations refusant la normalisation et qui se dirigeaient vers l’ambassade de l’occupation israélienne au Bahreïn».

Il est à noter que l’ambassade avait été inaugurée par le ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid, reçu chaleureusement à Manama la semaine dernière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos