26.6 C
New York
lundi, juillet 22, 2024

Buy now

spot_img

«Boris Johnson» serait-il une autre victime du piratage de ben Salmane ?

Courrier arabe

Le journal britannique, «The Daily Telegraph», a publié un rapport, affirmant que le Premier ministre britannique «Boris Johnson» avait contacté le prince héritier saoudien «Mohamed ben Salmane», et redoutant qu’il ne subisse le sort du milliardaire américain «Jeff Bezos».

Le rapport a signalé que «Boris Johnson» avait échangé des messages avec le prince héritier saoudien, à travers «Whatsapp», et a posé des interrogations, sur les probabilités suggérant que ce dernier ait piraté son téléphone.

Boris Johnson contactait ben Salmane vis Whatsapp

Il rapporta, selon un responsable au ministère britannique des Affaires étrangères, qui nota: «Johnson avait bien évidemment le numéro de téléphone de ben Salmane, et lui envoyait des messages, de temps à autre».

Le responsable s’est affirmé «être sûr à 99%, que Johnson ait contacté ben Salmane à travers la même application, et que ce dernier l’avait utilisé pour infiltrer le téléphone de Bezos».

Le journal indiqua également, selon un autre ancien responsable du même ministère, qu’il était bien coutume d’avoir des contacts avec des personnalités au Moyen-Orient, à travers Whatsapp. «Il ne sera pas surprenant si le Premier ministre britannique en faisait de même», avait-il souligné.

Les dangers de l’affaire du piratage

«The Daily Telegraph» rappela que mercredi dernier, lorsque les médias demandèrent au porte-parole du Premier ministre, si Johnson avait contacté ben Salmane ou pas, à travers Whatsapp, il répondit: «Je n’ai aucune idée», et ajouta: «Nous ne commenterons pas les organisations sécuritaires du Premier ministre».

Le journal estima ainsi que «de telles révélations posaient des questions, au sujet des dangers potentiels», en soulignant que «Jeff Bezos», le propriétaire du «Washington Post»,  avait été piraté «afin qu’il se taise ou qu’il change de position».

Johnson était un fidèle de ben Salmane

Le journal britannique nota «qu’avant d’être Premier ministre, Johnson était journaliste, et avait rédigé des articles flattant ben Salmane».

Il parla de l’un de ses écrits à l’occasion de la visite de ben Salmane au Royaume-Uni, en 2018. Publié par le «Times», il mentionnait: «Le jeune prince a démontré par ses paroles et ses actes, qu’il guidait son royaume vers un chemin plus ouvert au monde».

Plus que cela, Johnson y déclara: «Notre rôle est de l’encourager à prendre ce chemin. Il ne devra pas avoir de doutes, le futur de l’Arabie saoudite et surement de la région et du monde islamique repose sur son succès», soulignant que la relation entre les deux hommes était solide et remontait à loin.

Rappelons dans ce contexte, que l’Arabie saoudite avait précédemment nié les accusations lancées à son prince héritier au sujet de l’infiltration du téléphone de «Bezos», estimant, selon «Reuters», à travers son ministre des Affaires étrangères, «Fayçal ben Farhane al-Saoud» que «l’idée que le prince héritier infiltre le téléphone de «Jeff Bezos» est ridicule», et affirmant qu’il s’agissait de calomnies et de diffamations à l’image du royaume.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici