dimanche, octobre 2, 2022

Callamard: l’Arabie saoudite pousse le monde vers une complicité en vue de faire avorter le processus judiciaire

Courrier arabe

L’enquêtrice spéciale des Nations Unies sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, Agnès Callamard a exprimé sa profonde inquiétude vis-à-vis de la faible réaction internationale au sujet du meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi commis à l’intérieur du consulat de son pays à Istanbul le 2 octobre passé.

L’experte française a écrit un article sur le « Washington Post » où elle a accusé l’Arabie saoudite d’avoir commis un acte illégal en dehors de son territoire. Elle estime qu’en dépit des 11 personnes qui sont poursuivies au royaume, cela ne débouchera pas sur « une véritable justice ».

Le meurtre n’a rien de local

Callamard a insisté sur le fait que le meurtre de Khashoggi n’est pas une affaire locale liée à Riyad seulement étant donné que ce crime a été commis extrajudiciairement et à l’intérieur du territoire turc dans une violation de la liberté d’expression, en plus d’avoir mis en danger le caractère sacré des relations consulaires et causé du tort aux intérêts de la communauté internationale entière.

Elle a ajouté : « il est vrai que les États-Unis ainsi que les membres permanents du Conseil de sécurité suivent le déroulement du procès mais ils ont décidé de ne pas dévoiler ses détails au grand public ce qui les rend complices dans l’obstruction à la justice ».

Elle a appelé la communauté internationale à multiplier les demandes d’une enquête efficace pour identifier « les cerveaux » ayant commandité ce crime et les poursuivre en justice.

Une juridiction universelle

L’enquêtrice spéciale de l’ONU estime que la justice pour Khashoggi ne doit pas être laissée aux tribunaux saoudiens « partiaux ». Les autres États doivent agir en demandant une « juridiction universelle » pour traduire les responsables en justice.

Elle appelle en outre le secrétaire général de l’ONU à désigner des experts en droit pénal afin de clarifier les responsabilités individuelles dans ce crime.

Callamard affirme que « les tergiversations de l’ONU » ne font qu’affaiblir sa position en tant qu’organisation internationale qui devrait mettre en œuvre des mécanismes indépendants pour ouvrir des enquêtes pénales dans les assassinats qui ciblent des journalistes et des défenseurs des droits de l’Homme.

Elle a conclu en avertissant que : « le silence, l’inaction, la complicité implicite ou explicite ne causeront que plus d’injustices et d’instabilité dans le monde ».

Rappelons que le 19 juin passé, l’enquêtrice spéciale de l’ONU avait publié un rapport de 101 pages dans lequel elle affirme avoir des «preuves crédibles» qui exigent l’ouverture d’une enquête internationale avec de hauts responsables saoudiens dont le prince héritier Mohammed Ben Salmane et son conseiller Saoud al-Qahtani autour de leur implication dans le meurtre de Khashoggi.

Dernières infos

Russie: L’explosion des lignes Nord Stream, un terrorisme sans précédent soutenu par un Etat

La Présidence russe a considéré l'explosion du gazoduc Nord...

Des scientifiques israéliens et marocains signent un accord de coopération dans le domaine de l’énergie

Des scientifiques israéliens et marocains spécialistes de l'énergie ont...

La BBC supprime des centaines de postes dans son service international

La British Broadcasting Corporation (BBC) a annoncé, jeudi, qu’elle...

Face à l’inflation, les Français plus inquiets que jamais

Selon les dernières données publiées vendredi matin par l’INSEE...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Arabie saoudite : 16 ans de prison pour un activiste ayant retweeté un tweet

Des militants saoudiens ont signalé que «l’activiste saoudien, Nacer al-Mubarak, a été condamné à 16 ans de prison pour avoir retweeté un tweet». L’organisation euro-saoudienne...

Arabie saoudite : Le prince héritier nommé Premier ministre et son frère ministre de la Défense

Le roi Salman bin Abdelaziz d'Arabie saoudite a décidé, mardi, de nommer son fils, le prince héritier Mohammed bin Salman, au poste de Premier...

Le prince héritier saoudien et le chancelier allemand discutent des relations bilatérales

L’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a annoncé, jeudi, que l’inscription automatique des électeurs non-inscrits sur le registre électoral, à l'occasion des élections...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier Olaf Scholz effectuera en fin de semaine une tournée dans le Golfe arabe incluant l'Arabie...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here