jeudi, février 25, 2021

Cameroun : au moins 30 morts dans un accident de la route

Au moins 30 personnes ont été tués et une vingtaine blessées dans un accident de la route, survenu au centre du Cameroun dans la nuit de samedi à dimanche, a-t-on appris de source officielle, dimanche.

« Au moins 30 personnes ont été tuées et une vingtaine blessées dans un accident impliquant deux automobiles, samedi vers 2 heures à Ndikinimeki », sur la route nationale numéro 4 dans la région du Centre du Cameroun, a indiqué le ministre des Transports du Cameroun, Jean Ernest Masséna Ngalle Bibéhe.

Selon lui, un bus de transport en commun parti de Bafoussam (ouest) pour Yaoundé « a violemment percuté un camion» et a perdu le contrôle avant de se retrouver dans un ravin.

Le bilan provisoire selon le ministre camerounais des Transports fait état d’au moins 30 personnes non-identifiées décédées et 21 autres blessées. Des médias camerounais ont fait état d’au moins 52 morts.

« 52 morts, selon le bilan provisoire donné par Securoute, une ONG qui travaille à la sensibilisation des bonnes pratiques en conduite automobile », a ainsi rapporté le journal en ligne « Camer.be ».

Les victimes ont été transportées dans les centres de santé environnants.

Le bilan pourrait s’alourdir selon les témoignages des riverains.

Les premiers éléments d’enquêtes de la gendarmerie de Ndikinimeki estiment que l’accident a été causé par « un excès de vitesse et l’imprudence » des conducteurs.

Le ministre des transports ainsi que quelques membres du gouvernement ont été dépêchés par le Premier ministre, dimanche, sur le lieu du drame « pour évaluer les dégâts de ce grave accident de circulation routière ».

Au Cameroun, les accidents de la circulation sont fréquents, les axes routiers reliant Yaoundé, la capitale politique, à Douala ou Bafoussam étant présentés comme les plus dangereux.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos