vendredi, avril 16, 2021

Conflit du Haut-Karabakh : Paris et Moscou appellent à un cessez-le-feu immédiat

Le président russe Vladimir Poutine s’est entretenu par téléphone, mercredi, avec son homologue français Emmanuel Macron de la situation dans la région occupée du Haut-Karabakh.

Poutine et Macron ont exprimé leur inquiétude face aux tensions croissantes dans la région, a déclaré le Kremlin dans un communiqué.

Le communiqué ajoute que les deux chefs d’État ont appelé les belligérants à un cessez-le-feu immédiat, à apaiser les tensions et à faire preuve d’un maximum de retenue.

Les deux dirigeants ont également souligné que le conflit devrait être résolu par des moyens diplomatiques.

Des affrontements ont éclaté, dimanche, entre les deux pays, après que les forces arméniennes aient attaqué des zones résidentielles civiles et des positions militaires azerbaïdjanaises.

Les relations entre les deux ex républiques soviétiques sont tendues depuis 1991, lorsque l’armée arménienne a occupé le Haut-Karabakh, un territoire internationalement reconnu comme territoire de l’Azerbaïdjan.

Quatre résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et deux de l’Assemblée générale des Nations unies, ainsi que plusieurs recommandations d’organisations internationales, appellent au retrait des forces d’occupation arméniennes.

Le Groupe de Minsk de l’OSCE – coprésidé par la France, la Russie et les États-Unis – a été créé en 1992 pour trouver une solution pacifique au conflit, mais en vain, bien qu’un cessez-le-feu ait été instauré en 1994.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos