samedi, juin 12, 2021

Coronavirus: Les Nations unies débutent des vols de solidarité vers l’Afrique

Le premier « vol de solidarité » organisé par l’ONU doit quitter l’Éthiopie très prochainement pour apporter des fournitures médicales et du matériel de protection afin de renforcer la réponse au COVID-19 sur le continent africain, a rapporté mardi un porte-parole de l’ONU.

Ce vol s’inscrit dans le cadre d’une initiative de l’ONU visant à augmenter les moyens logistiques afin de faciliter l’approvisionnement et la distribution de fournitures pour répondre à la pandémie, a déclaré Stephane Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

En collaboration avec le gouvernement éthiopien, le Programme alimentaire mondial (PAM) a ouvert un nouveau pôle au sein de l’aéroport international de Bole à Addis Abeba, capitale de l’Éthiopie. Cette base servira à acheminer des fournitures, des équipements et des travailleurs humanitaires par voie aérienne vers toute l’Éthiopie et l’Afrique. Les évacuations médicales seront également facilitées, a déclaré M. Dujarric lors d’une conférence de presse en ligne.

Une équipe de 25 membres du personnel aéronautique et logistique est actuellement basée à l’aéroport afin de gérer les opérations 24 heures sur 24, a-t-il indiqué.

Une première cargaison, en provenance d’un autre pôle humanitaire situé aux Émirats arabes unis, est arrivée par avion à Addis Abeba lundi. Cet appareil transportait des fournitures de l’Organisation mondiale de la santé qui vont être distribuées dans 32 pays africains, a-t-il précisé.

Ces vols résultent des efforts de M. Guterres pour mobiliser la chaîne d’approvisionnement de l’organisation mondiale afin de soutenir les efforts mondiaux de lutte contre la pandémie.

L’Union africaine, basée à Addis Abeba, fournit par le biais des Centres de contrôle et de prévention des maladies africains un soutien technique et une coordination pour la distribution de ces fournitures, a indiqué M. Dujarric.

Le PAM a lancé un appel à 350 millions de dollars pour soutenir des services communs d’aviation, de transport, de stockage et d’approvisionnement, ainsi que d’ingénierie, dans les zones affectées par la pandémie, selon le porte-parole.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos