jeudi, septembre 23, 2021

Covax n’a pas tenu sa promesse de fournir des vaccins anti-Covid, affirme l’Union africaine

L’Union africaine a déclaré ce jeudi que les pays européens et l’initiative internationale Covax n’avaient pas tenu leurs engagements à fournir des vaccins anti-Covid à l’Afrique.

C’est ce qui ressort d’une conférence de presse tenue dans la capitale kényane, Nairobi, par Strive Masiyiwa, l’envoyé de l’Union africaine chargé de coordonner les efforts visant à fournir des vaccins anti-Covid, comme l’a rapporté l’agence américaine « Associated Press ».

« Les usines européennes n’ont laissé aucune dose de vaccins anti-Covid pour l’Afrique. L’initiative Covax s’est employée à censurer des informations importantes, y compris le défaut des principaux donateurs de vaccins à honorer leurs promesses de financement », a déclaré Masiyiwa.

Et d’expliquer que  » Covax s’est engagé à fournir 700 millions de doses de vaccins à l’Afrique à l’horizon décembre prochain, mais le continent n’a jusqu’à présent reçu que 65 millions de doses, dont moins de 50 millions obtenues via l’initiative Covax ».

Covax est une initiative de l’Organisation mondiale de la santé pour assurer une distribution équitable des vaccins anti-Covid, en les fournissant aux pays pauvres qui n’ont pas la possibilité de signer des accords bilatéraux pour le pré-achat des vaccins requis.

Selon les rapports des Nations unies et de la Banque mondiale, l’Afrique connaît le plus faible taux de vaccination contre le coronavirus par rapport aux autres continents, car ses pays n’ont reçu que de rares quantités de vaccins, sans parler des difficultés auxquelles certains de ces pays sont confrontés, afin de convaincre leurs populations de l’importance cruciale de la vaccination.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos