lundi, mars 1, 2021

Crise du Golfe : L’imam du Masjid al-Haram parle d’une proche réconciliation

Courrier arabe

Vendredi, l’imam en chef du Masjid al-Haram, Abdul Rahman Ibn Abdul Aziz al-Sudais, a souligné que la réconciliation des pays du Golfe était proche.

Al-Sudais nota, lors de la khutba prononcé avant la prière du vendredi, que «la différence est innée dans la nature humaine, alors que les conflits et les ruptures sont reniés par l’islam».

Il nota : «Le conflit est le mal qui pousse vers les combats, les guerres et le chaos», mettant en garde contre «l’oubli des principes, lorsque des conflits se déclenchent».

«Certaines parties en conflit, ne tiennent pas compte des valeurs et des normes éthiques, elles s’acharnent l’une sur l’autre, faisant appel à tous les moyens et pouvant même contredire les principes de notre religion», avait-il dit.

Il expliqua : «S’élancer dans un conflit, sans mettre de limites, est contradictoire à l’islam et aux valeurs que nous a enseignées notre prophète Mohamed».

Il est à noter que les déclarations de l’imam saoudien se présentent dans un temps où les observateurs s’attendent à voir la réconciliation des pays du Golfe, en froid depuis le déclenchement de la crise originaire du blocus imposé au Qatar, en 2017.

Et biens que des sources diplomatiques, signalent que «le prochain sommet, prévu le 5 janvier à Riyad, pourrait annoncer le renouement des pays frères», plusieurs spécialistes redoutent que «les Emirats arabes unis interviennent pour entraver la paix, tenant compte des rapports qui affirment qu’Abou Dhabi travaille à entraver la réconciliation».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos