mardi, juillet 5, 2022

Crise entre l’Algérie et l’Espagne: l’Union européenne avertit Alger

L’Union européenne (UE) a mis en garde, ce vendredi, l’Algérie contre les conséquences des restrictions commerciales qu’elle a imposées à l’Espagne, suite à la suspension par Alger, mercredi dernier, de son traité d’amitié et de bon voisinage avec la péninsule Ibérique.

L’Union européenne a menacé de prendre des « mesures de rétorsion si aucune solution n’est trouvée pour régler le contentieux », entre les deux pays. Ce contentieux a commencé, rappelons-le, en mars dernier suite à la décision du gouvernement espagnol d’apporter son soutien au plan marocain d’autonomie pour la région du Sahara. Le conflit s’est aggravé depuis mercredi, suite à des mesures politiques et économiques prises par les autorités algériennes contre Madrid.

Dans un communiqué commun, le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell et le vice-président exécutif de la Commission européenne et commissaire en charge du commerce de l’UE, Valdis Dombrovskis, ont qualifié cette décision d’« extrêmement préoccupante ».

« Nous évaluons les implications des actions algériennes », notamment l’instruction donnée aux institutions financières « d’arrêter les transactions entre les deux pays, qui semble être en violation de l’Accord d’association UE-Algérie, en particulier dans le domaine du commerce et de l’investissement », ont-ils souligné, après une réunion à Bruxelles avec le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares.

Et les deux hauts responsables européens d’ajouter: « Cela conduirait à un traitement discriminatoire d’un Etat membre de l’UE et nuirait à l’exercice des droits de l’Union au titre de l’accord ». L’UE, a précisé la même source, s’est dite « prête à s’opposer à tout type de mesures coercitives appliquées à l’encontre d’un Etat membre ». Les deux responsables ont rappelé aussi que la politique commerciale est une compétence exclusive de l’Union.

« Nous défendrons fermement nos entreprises et les intérêts de l’Espagne, qui sont aussi des entreprises de l’UE et qui portent les intérêts de l’UE », a pour sa part assuré le chef de la diplomatie espagnole.

« Si la résolution du différend est entre les mains de la Commission, le souhait de l’Espagne est qu’il soit résolu le plus rapidement possible par le dialogue et par les voies diplomatiques normales », a ajouté Albares. Après les menaces, Bruxelles a affirmé « tendre la main aux autorités algériennes pour clarifier rapidement la situation », en assurant « continuer de privilégier le dialogue pour résoudre les controverses ».

« L’Algérie est un partenaire important de l’UE en Méditerranée et un acteur clé pour la stabilité régionale. Nous espérons qu’au nom de notre partenariat solide et à long terme, une solution rapide sera trouvée pour rétablir pleinement les relations commerciales et d’investissement », ont conclu Josep Borrell et Valdis Dombrovskis.

SourceAgences

Dernières infos

Bloomberg : «Doha organisera bientôt de nouvelles discussions sur l’accord nucléaire»

L’agence américaine, Bloomberg, a signalé ce jeudi qu’«il était...

Des officiers israéliens étaient présents aux manœuvres militaires organisées au Maroc  

La chaîne israélienne Kan a indiqué que «des officiers...

Tunisie : Sadok Belaïd désavoue le projet de Constitution de Saïed

L'ancien doyen de la faculté de droit de Tunis,...

Iran : plusieurs séismes font 5 morts et 84 blessés dans le sud du pays (Lead)

Les autorités iraniennes ont annoncé qu'au moins 5 personnes...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Algérie: la province d’Oran secouée par un séisme de magnitude 5,1

Un tremblement de terre de magnitude 5,1 a frappé, dimanche, des régions du nord-ouest de la province d'Oran en Algérie. Le séisme s'est produit à...

Feux de forêts en Algérie: le bilan des décès s’alourdit

Le bilan des feux de forêts dans la région de Sétif (est algérien) passe à trois morts, après la découverte, ce lundi matin, du...

Algérie: la langue anglaise remplace le français à partir du cycle primaire

La langue anglaise remplacera le français à partir du cycle primaire, c'est ce qu'a fait savoir, dimanche, la Présidence algérienne, par voie de communiqué...

Algérie: vers l’approvisionnement de la Jordanie en pétrole et gaz liquéfié

L'Algérie envisage d'approvisionner la Jordanie pour la première fois en pétrole brut, gaz naturel liquéfié et gaz de pétrole liquéfié, ainsi que la distribution...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here