samedi, décembre 5, 2020

Déclaration conjointe de la Russie, de l’Iran et de la Turquie relative à la Syrie

L’Iran, la Russie et la Turquie ont adopté mercredi une déclaration conjointe sur la Syrie à l’occasion du 14e cycle des pourparlers d’Astana tenu à Noursoultan (ex-Astana), au Kazakhstan.

« L’Iran, la Russie et la Turquie, en tant que pays garants du format d’Astana, ont confirmé leur engagement continu envers la souveraineté, l’indépendance, l’unité et l’intégrité territoriale de la Syrie », peut-on lire dans la déclaration.

Les trois pays garants ont rejeté toutes les initiatives illégales d’autonomie politique au prétexte de la lutte contre le terrorisme et exprimé leur détermination à résister aux projets séparatistes qui visent à saper la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie et à menacer la sécurité nationale des pays voisins, selon la déclaration.

Les trois pays se sont dit préoccupés par la hausse des activités terroristes dans la province syrienne d’Idleb (nord-ouest), ajoutant qu’ils avaient étudié en détails la situation dans la zone de désescalade d’Idleb et souligné la nécessité de rétablir le calme sur le terrain, poursuit le texte.

Les trois pays ont affirmé qu’ils continueraient de coopérer pour éliminer les groupes terroristes en Syrie, y compris l’Etat islamique, le Front al-Nosra et les autres groupes désignés comme terroristes par les Nations Unies.

Les pays garants ont déclaré qu’ils prendraient des mesures pour garantir la protection des civils dans la zone de désescalade d’Idleb et dans la région environnante.

Les trois parties ont exprimé leur opposition à la saisie et à la distribution illégale de revenus issus de la vente de pétrole appartenant à la Syrie.

Ils ont également dénoncé les attaques militaires israéliennes en Syrie, qui sont menées « en violation du droit international et du droit international humanitaire, sapent la souveraineté de la Syrie et des pays voisins et mettent en danger la stabilité et la sécurité de la région ».

L’Iran, la Russie et la Turquie ont appelé la communauté internationale à faciliter le retour volontaire et sécurisé des réfugiés syriens déplacés à l’intérieur du pays et évoqué des initiatives pour organiser des conférences internationales à cette fin.

Les trois parties ont aussi confirmé leur engagement à poursuivre leurs efforts en faveur de la libération des Syriens détenus ou enlevés.

La déclaration précise que la prochaine réunion internationale sur la Syrie au format Astana se tiendra en mars 2020 à Noursoultan.

Le 14e cycle de pourparlers sur la Syrie s’est conclu ce mercredi dans la capitale kazakhe. L’événement de deux jours a vu la participation de l’Iran, de la Turquie et de la Russie, ainsi que de représentants du gouvernement syrien et de l’opposition. La Jordanie, le Liban, l’Irak et les Nations Unies ont également pris part aux pourparlers en tant qu’observateurs.

Sourcexinhuanet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

La Russie débute la campagne de vaccination collective contre le coronavirus

La campagne de vaccination à grande échelle contre le coronavirus a été lancée samedi dans la capitale, Moscou. Ainsi, la Russie est devenue le premier pays à lancer une...

Crise du Golfe: le Qatar salue le Koweït pour sa « médiation » et les États-Unis...

Le Qatar a déclaré, vendredi, que les intérêts régionaux demeuraient en tête des priorités, saluant la déclaration du Koweït concernant les progrès réalisés dans...

Koweït : Démarrage du vote pour les législatives

Le vote pour les législatives a démarré, samedi, au Koweït, pour choisir 50 députés, conformément aux mesures sanitaires, en raison de la propagation de la pandémie du coronavirus....

Arabie saoudite : Salmane al-Odah rongé par l’obscurité des prisons de ben Salmane

L’opposant saoudien, Abdullah al-Odah, a déclaré, jeudi, que son père, le prédicateur Salmane al-Odah, détenu depuis plus de 3 ans dans les prisons saoudiennes...

Koweït : « Discussions fructueuses » sur la réconciliation au Golfe

Le Koweït a annoncé, vendredi, avoir tenu, dernièrement, des discussions fructueuses dans le cadre des efforts relatifs à la réconciliation dans le Golfe et...