mardi, janvier 19, 2021

Députée libyenne : une session officielle du Parlement libyen prévue pour le 7 décembre à Ghadamès

Une députée libyenne a révélé, samedi, que les députés de la Chambre des représentants ont convenu de tenir une session officielle du Conseil le 7 décembre prochain, dans la ville libyenne de Ghadamès.

Dans une déclaration accordée à l’Agence Anadolu, la députée libyenne Asmahan Belaoun, a affirmé que « les réunions consultatives démarreront mercredi dans la ville de Ghadamès, pour préparer la session officielle unifiée prévue pour le 7 du mois prochain».

Les travaux de la réunion consultative visant à unifier l’organe législatif libyen, ont débuté au Maroc depuis lundi dernier, avec la participation d’environ 120 députés libyens.

Belaoun a également ajouté en ce sens que « les députés ayant participé aux réunions de Tanger ont convenu de publier un communiqué conjoint samedi ».

La représentante de la Chambre des députés de Tobrouk a signalé que le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, ainsi que d’autres responsables du Royaume seront présents lors de la cérémonie de déclaration du communiqué final des réunions de Tanger.

Et d’indiquer que le communiqué en question inclut plusieurs points communs et convenus entre les membres du Parlement, sans apporter plus de détails.

Pour sa part, Mohamed Hanish, membre de la Chambre des représentants de Tripoli, a prévenu que « la session du Conseil prévue à Ghadamès serait au complet, ce qui permettra de prendre de nouvelles décisions ».

Hanish a confirmé à l’Agence Anadolu (AA) que certains députés se sont déjà rendus à Ghadamès pour commencer les préparatifs de la session unifiée.

Le député Mohamed Hanish avait déclaré, jeudi, à l’Agence Anadolu (AA) que « l’ébauche du communiqué final inclut la nécessité de tenir la session prochaine à Ghadamès afin de préparer une nouvelle feuille de route pour le conseil ».

Les conflits politiques constants en Libye depuis la chute du régime de Kadhafi en 2011 avaient conduit à la division du Parlement en deux Chambres, la Chambre des représentants de Tobrouk réunissant les membres soutenant la milice du général putschiste Khalifa Haftar et la Chambre des représentants de Tripoli qui réunit les députés du gouvernement légitime reconnu par les Nations unies.

Le nombre des membres du Conseil, tant de Tobrouk que de Tripoli, dépasse les cent soixante-dix, mais le nombre exact ne peut être déterminé en raison des décès et des démissions individuelles.

Les travaux du premier round du Forum de dialogue politique direct inter-libyen tenu à Tunis sous les auspices des Nations unies, avaient pris fin dimanche dernier. Les participants au dialogue ont convenu de la tenue d’élections parlementaires et présidentielles en Libye le 24 décembre 2021.

Depuis des années, la Libye endure une division dans ses structures législatives et exécutives ce qui a provoqué un conflit armé entrainant des pertes humaines parmi la population civile ainsi que d’énormes dégâts matériels.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos