mercredi, novembre 25, 2020

« Doha a renforcé sa position internationale malgré le blocus », affirme l’Émir du Qatar

Courrier arabe

L’Émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, a affirmé que «son pays avait renforcé sa position internationale malgré le blocus qui lui est imposé», et annonça par l’occasion la date des prochaines élections du conseil consultatif du pays.

Lors d’un discours prononcé, mardi, à l’occasion de la 49ème session du conseil consultatif du Qatar, le cheikh Tamim a dit que «renforcer la position internationale du Qatar revient à ses contributions massives, dans les affaires qui intéressent la communauté internationale, comme la lutte contre la pauvreté, le terrorisme et le réchauffement climatique et aussi au rôle qu’il a joué pour résoudre pacifiquement plusieurs conflit».

«Le pays a pu dépasser les obstacles et les défis du développement qu’il avait dû subir durant les années passés», avait-il ajouté, en expliquant qu’«il avait su entreprendre rapidement des mesures au niveau de deux axes, soutenir le secteur privé et conserver l’équilibre de l’Etat».

Il nota également : «Le pays a pu conserver son classement en tête des pays développés», soulignant que «son système bancaire était solide et que le riyal qatari avait surmonté les crises et conservé sa valeur».

Il indiqua également que «depuis le début de l’année 2020, le nombre des usines, le taux des investissements et le nombre des travailleurs avait augmenté», affirmant «la bonne santé du secteur économique».

Le coronavirus, un défi que Doha a su relevé

L’émir Tamim a également parlé de la crise de la Covid-19 et des défis qu’elle a imposée, indiquant que «le Qatar était l’un des pays les moins touchés au monde par la pandémie».

Il a notamment parlé des défis que le virus avait imposés au secteur énergétique, indiquant que «les exportations ne s’étaient jamais arrêtées», bien qu’il appela à «ne pas sous-estimer une seconde vague», et insista à signaler que «Doha n’hésitera pas à prendre des mesures sévères si la pandémie se propage à nouveau».

Les élections du conseil consultatif

L’émir Tamim a annoncé que «les futures élections du conseil consultatif se dérouleront en octobre 2021», affirmant que «délimiter une date était un pas important pour renforcer les coutumes de la consultation au Qatar, développer l’opération législative et pour encourager la participation des citoyens».

La politique étrangère du pays

Au final, l’Émir a évoqué la politique étrangère du Qatar, indiquant que «son pays était ferme vis-à-vis de l’affaire palestinienne et le droit du peuple palestinien à établir un Etat palestinien indépendant selon les frontières de 1967, et dont la capitale sera Jérusalem de l’est».

Et au sujet de la région du Golfe, il a gratifié la médiation joué par le Koweït, espérant que les pays membres eu Conseil coopératif du Golfe (CCG) s’inspirent de l’exemple de son défunt émir, Jabir al-Sobah, pour fonder des relations correctes au futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Un reportage d’al-Jazeera pousse la justice française à intervenir sur des pratiques racistes de...

L’investigation Hate Generation (génération de la haine), diffusée par la chaîne informationnelle al-Jazeera, qui avait levé le voile sur les activités racistes de l’extrême...

Égypte : Des activistes interpellés pour avoir reçu des diplomates occidentaux

Des appels internationaux ont dénoncé «la campagne féroce d’interpellations» menée en Égypte, après que l’Organisation de l’initiative égyptienne pour les droits personnels ait annoncé...

Arabie saoudite: Les Palestiniens regrettent et demandent des explications sur la visite de Netanyahou

Le Premier ministre palestinien Mohamed Ishtiyah a exprimé son regret, suite aux informations qui signalèrent qu’un pays arabe menait des négociations pour ouvrir des...

La Coalition arabe annonce « la destruction de 5 mines sous-marines plantées par les Houthis »...

La Coalition arabe a annoncé ce mardi la destruction de 5 mines sous-marines posées par les Houthis au large des côtes du Yémen en mer Rouge. La Coalition a déclaré...

«Netanyahou a bien été en Arabie saoudite», confirment des sources saoudiennes et un ministre...

Des sources saoudiennes et le ministre de l’Education israélien, Yoav Galant, ont affirmé que «les rapports médiatiques diffusés au sujet de la visite secrète...