jeudi, mai 26, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Économie-document : «Le gouvernement tunisien prévoit d’augmenter les taxes de 1335 articles»

Courrier arabe

Un document obtenu par le journal al-Araby al-Jadeed a signalé que «le gouvernement tunisien comptait augmenter les taxes de 1335 articles de consommation», alors que des spécialistes en économie affirment «que ces mesures impacteront les prix sur les marchés et mettront plus de pressions aux citoyens».

Le journal signala que «selon le document, les taxes seront délimités à 50% au lieu des 35% appliqués actuellement».

Il nota : «La liste des produits concernés compte des produits alimentaires, des équipements domestiques, des produits de premières nécessités pour les secteurs de l’exportation, ainsi que des produits indispensables au domaine touristique et à celui des services».

Il signala que «ce projet se présentait dans le cadre du plan mis en place par l’Etat pour réduire les importations et limiter les dépenses en devise, et ce, en réponse à l’appel lancé par le président Kaïs Saïed, qui avait demandé de limiter les exportations et de compter sur l’industrie locale».

«Les charges accableront les citoyens»

Face à cette situation, les experts en économie expliquent : «L’augmentation des prix de la plupart de produits essentiels sera encaissée par les consommateurs».

Ils ont précisé : «Ces mesures représentent un danger qui menace l’exportation, car 40% des exportations tunisiennes ont besoin de produits importés depuis l’étrangers… La taxe élevée empêchera les produits tunisiens d’entrer en concurrence».

Ils signalèrent aussi que «le secteur touristique sera le plus impacté, car il puise toutes ses ressources depuis la liste mentionnée sur le document gouvernemental».

Il est à signaler que les Tunisiens galèrent déjà au quotidien, à l’ombre de la crise économique engendrée par la pandémie du coronavirus.

Le pays avait signalé une inflation de 7 %, remarquée principalement sur les prix des volailles, qui a augmenté de 27,3 %, celui des œufs qui a pris 14,4 % de plus, des fruits avec une augmentation de 13,7 %.

Aussi, le prix des médicaments a augmenté de 8,5 % et celui des produits de construction a affiché 12,4 % de plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos