jeudi, juin 8, 2023

Égypte : 1099 violations des droits des détenus en deux mois seulement

Courrier Arabe

Des statistiques bien étayées de l’organisation « Committee for Justice » (organisation égyptienne indépendante des droits de l’Homme) ont révélé la perpétration de 1099 violations des droits des prisonniers dans un rapport de surveillance des centres de détention officiels et durant mars-avril 2019.

Selon le rapport, parmi ces 1099 cas de violations, 877 cas ont été recensés en mars et 220 en avril.

L’arrestation arbitraire et la négligence médicale figurent au premier rang des violations. La prison « Tora » et celle de « al-Qanatir » pour les femmes ont enregistré le plus grand nombre des atteintes aux droits de l’Homme durant ces deux mois.

La directeur exécutif de « Committee for Justice », Ahmed Mofreh, dans une déclaration à Al-Jazeera a insisté sur le fait que du point de vue du droit, l’entière responsabilité de la situation des détenus retombe sur les autorités égyptiennes. Il a assuré que l’organisation continuera à surveiller la situation des détenus.

Mofreh estime qu’il est important pour les autorités d’engager un dialogue pour bâtir des lois cohérentes qui mettraient fin aux violations et empêcheraient l’impunité.

En Mars, 470 cas de disparitions forcées ont été constatées dont 75 personnes issues du gouvernorat d’al-Charqiya en plus de 121 arrestations arbitraires dont 29 femmes, 18 mineurs, 7 syndicalistes, 5 avocats et activistes politiques. La capitale a enregistré le plus grand nombre des arrestations arbitraires avec 47 cas.

Durant le même mois, on a recensé également: 7 décès à l’intérieur de différents centre de détention, 57 cas de négligences médicales à l’intérieur de 9 centres de détention différents, 8 cas d’isolement cellulaire, 164 cas de mauvaises conditions de détention, 39 cas de tortures dont 36 commis à l’intérieur de la prison de Tanta.

Pour le mois d’avril 2019, « Committee for Justice » a recensé 220 violations dont 55 cas de disparitions forcées, 49 arrestations arbitraires, 29 cas de détention dans des conditions difficiles, 8 cas de mort à l’intérieur des centres de détention dont 6 à cause de négligence médicale et 2 résultant de suicide en plus de 24 détenus souffrant d’absence de prise en charge médicale.

Il est à rappeler que depuis le coup d’État fomenté en 2013 sous la direction de Abdel Fattah al-Sissi, la situation des droits de l’Homme dans ce pays a connu une dégradation sans précédent dénoncée par toute la communauté internationale ainsi que par de nombreuses ONG.

Au cours de ces dernières années, l’Égypte a obtenu de faibles indicateurs sur le respect de l’état de droit, l’intégrité de la justice ainsi que la liberté d’expression et de presse.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Egypte : un incendie, qui s’est déclaré dans un hôpital du Caire, fait 3 morts et 32 blessées

Un incendie dans un hôpital de la capitale égyptienne Le Caire, a fait 3 morts et 32 blessées, au soir de ce mercredi, selon...

Égypte-Sources : «Des campagnes d’interpellations, avant l’anniversaire de la révolution du 25 janvier»

Des sources ont affirmé au journal Arabi 21 que «les autorités égyptiennes ont lancé une large campagne d’interpellations, dans plusieurs villes et villages du...

Face à la flambée des prix, le gouvernement égyptien recommande aux citoyens : «Manger les pieds de poulet et les fèves germées»

Alors que l’inflation en Égypte continue à gagner du terrain, touchant chaque jour un nouveau produit et annonçant une crise économique pesante au pays,...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici