dimanche, avril 18, 2021

Égypte : 15 détenus exécutés, les autorités n’en déclarent que deux

Courrier arabe

Des sources médiatiques et des défenseurs des droits de l’homme ont confirmé, dimanche, l’exécution de 15 détenus appartenant aux Frères musulmans, cependant les autorités égyptiennes n’ont annoncé que deux exécutions.

« We Record »,  une organisation  de défense des droits de l’homme basée au Royaume-Uni, a publié via Twitter la nouvelle expliquant que le nombre des détenus exécutés n’était pas de deux comme elle l’avait mentionné dans un tweet précédent, mais de 15.

L’organisation a également indiqué aux familles des détenus l’endroit où ils devaient se diriger à présent.

 

Le ministère égyptien de l’Intérieur n’avait cependant annoncé que deux exécutions, celle de Yasser Abasiri, 49 ans, et de Yasser Shakr, 45 ans, qui avaient été arrêtés lors des manifestations contre la destitution du premier président démocratiquement élu du pays, Mohammad Morsi.

Les opposants d’al-Sissi ont, quant à eux, estimé que le système a effectué ces exécutions pendant cette période où les manifestations ne font que se multiplier dans le pays afin d’effrayer les manifestants et de les mettre en garde contre tout acte pouvant nuire au régime.

Il est à noter que les condamnations ont été prononcées au terme de procès arbitraire, selon les sources qui ont suivi les affaires depuis leurs débuts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos