8.5 C
New York
lundi, décembre 4, 2023

Buy now

spot_img

Égypte: HRW dénonce des tortures et disparitions de mineurs

Human Rights Watch (HRW) a dénoncé dans un rapport publié lundi des cas de disparition et de tortures de mineurs en Égypte, appelant les puissances occidentales à cesser leur aide sécuritaire au Caire.

Dans ce document de 43 pages, préparé par HRW et l’ONG Belady : an Island for Humanity, plusieurs témoignages ont été rassemblés concernant des abus sur 20 mineurs âgés de 12 à 17 ans. « Les récits poignants de ces enfants et de leurs familles révèlent comment la machine répressive égyptienne a commis de graves abus sur des enfants », dit Aya Hijazi, codirectrice de Belady citée dans le communiqué.

Le document, intitulé « Personne ne se souciait que c’était un enfant », a été élaboré sur la base de témoignages de mineurs, de leurs familles et de documents officiels, de vidéos, ou encore de documents médicaux obtenus par les avocats de la défense.

Quinze des 20 mineurs interrogés disent avoir été torturés lors d’une détention provisoire.

Sept enfants ont raconté avoir été torturés avec de l’électricité, y compris au pistolet paralysant.

Un garçon de 16 ans a affirmé à un parent qu’il était inquiet de ne « jamais pouvoir se marier ou d’avoir d’enfants » en raison du traitement qui lui a été infligé en prison.

Deux mineurs ont aussi raconté avoir eu les mains liées derrière le dos avant d’être suspendus par les bras, entraînant de graves blessures aux épaules, selon le rapport.

Selon HRW, la majorité des cas rapportés ont été le fait de l’Agence de sécurité nationale du ministère de l’Intérieur, mais la police et l’armée étaient également parfois impliquées.

Dans ces conditions, HRW a estimé dans un communiqué lundi que les États-Unis, la France et d’autres pays de l’Union européenne devraient cesser de soutenir les forces de sécurité égyptiennes.

Toujours selon le rapport, des mineurs ont disparu pour des périodes allant jusqu’à 13 mois. La loi égyptienne prévoit pourtant que les personnes arrêtées doivent être présentées au parquet dans les 24 heures qui suivent leur arrestation.

Ils ont aussi raconté avoir été détenus dans des prisons pour adultes surpeuplées.

Un mineur cité dans le rapport a également été condamné à mort en avril 2019, en violation de la loi internationale, une condamnation finalement annulée en octobre.

Depuis la destitution en 2013 par l’armée du président islamiste Mohamed Morsi, et l’arrivée au pouvoir d’Abdel Fattah al-Sissi, les services de sécurité mènent une répression impitoyable contre toute forme d’opposition.

SourceLE DEVOIR

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Egypte : un incendie, qui s’est déclaré dans un hôpital du Caire, fait 3 morts et 32 blessées

Un incendie dans un hôpital de la capitale égyptienne Le Caire, a fait 3 morts et 32 blessées, au soir de ce mercredi, selon...

Égypte-Sources : «Des campagnes d’interpellations, avant l’anniversaire de la révolution du 25 janvier»

Des sources ont affirmé au journal Arabi 21 que «les autorités égyptiennes ont lancé une large campagne d’interpellations, dans plusieurs villes et villages du...

Face à la flambée des prix, le gouvernement égyptien recommande aux citoyens : «Manger les pieds de poulet et les fèves germées»

Alors que l’inflation en Égypte continue à gagner du terrain, touchant chaque jour un nouveau produit et annonçant une crise économique pesante au pays,...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici