samedi, novembre 28, 2020

Égypte: Plus de 3 000 détenues torturées et humiliées depuis le Coup d’État

Courrier arabe

Une nouvelle plateforme sur les droits de l’homme a été lancée sous le nom de « Nous enregistrons » pour dévoiler les violations contre les femmes en Égypte depuis le coup d’Etat militaire jusqu’au 31 juillet dernier.

Ce réseau, qui se définit comme une plateforme internationale des droits de l’homme chargée de collecter des données et de documenter les discriminations en s’approchant des victimes, des militants et des organisations de la société civile, a détecté l’arrestation de 2762 femmes, dont 125 sont toujours en détention et 396 cas de disparitions forcées.

Quant au niveau des exécutions extrajudiciaires, la plateforme a décelé plus de 312 cas, allant d’assassinats justifiés aux aléatoires lors de la participation des femmes aux sit-in, en plus de l’expulsion de cinq femmes membres du corps professoral à l’université du Caire et de 530 étudiantes.

Par ailleurs, la plateforme a souligné que « les autorités avaient introduit une autre forme d’oppression contre les femmes qui consiste à confisquer leurs biens, ainsi que leurs paies au nom de décisions administratives arbitraires ».

« Parmi les violations décelées, 160 femmes ont été interdites de quitter le pays en raison de leurs activités ou du fait d’avoir un membre de la famille recherché par l’État et impliqué dans des affaires politiques », a-t-on ajouté.

Notant que la crise des droits humains se poursuit sans relâche en Égypte. La répression exercée contre la société civile s’intensifie notamment la détention arbitraire des journalistes et des militants qui défendent les droits de l’homme. Les femmes continuent d’être victimes de violences sexuelles et de discrimination dans la législation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Une chaîne émiratie coupable d’atteinte à la vie privée, pour avoir diffusé les aveux...

L’Office of communication (Ofcom), au Royaume-Uni, a jugé, lundi, que «la chaîne émiratie, «Abu Dhabi TV», était coupable de violations à la vie privée,...

L’ambassadeur du sultanat d’Oman à Paris : «La crise du Golfe prendra bientôt sa fin»...

L’ambassadeur du sultanat d'Oman à Paris, Gazi al-Rawas, a déclaré, mercredi, que son pays se battait pour conserver l’union du Conseil Coopératif du Golfe...

Allemagne : 3 organisations de la société civile intentent un procès contre le régime...

Des organisations de la société civile ont intenté un procès en Allemagne contre le régime d’al-Assad, accusé d'avoir utilisé des armes chimiques lors de...

Égypte : l’ONU condamne des « arrestations punitives » contre des défenseurs des droits de l’homme

Des experts des Nations unies en matière de droits de l'homme ont condamné, vendredi, ce qu'ils considèrent comme des "arrestations punitives" contre des défenseurs...

Députée libyenne : une session officielle du Parlement libyen prévue pour le 7 décembre...

Une députée libyenne a révélé, samedi, que les députés de la Chambre des représentants ont convenu de tenir une session officielle du Conseil le...