vendredi, septembre 17, 2021

En pleine crise du coronavirus, Washington renforce ses sanctions contre l’Iran

Les Etats-Unis ont imposé jeudi de nouvelles sanctions à l’Iran afin de continuer à faire pression sur Téhéran alors que le pays est en proie à l’épidémie de COVID-19.

Le Département du trésor américain a désigné cinq sociétés basées aux Emirats Arabes Unis (EAU) qui facilitent les ventes de pétrole et de produits pétrochimiques de l’Iran, selon un communiqué publié par le département.

« En 2019, ces sociétés basées aux EAU ont acheté collectivement des centaines de milliers de tonnes de produits pétroliers à la société nationale iranienne du pétrole (NIOC) pour les livrer aux EAU », selon le communiqué.

Le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a accusé Téhéran d’utiliser « les recettes des ventes de pétrole et de produits pétrochimiques pour financer ses émissaires terroristes, comme la force Al-Qods du Corps des gardiens de la Révolution islamique, au lieu de la santé et du bien-être du peuple iranien ».

Conformément au communiqué du Trésor, tous les biens et intérêts dans les biens de ces entités ont été bloqués, et il est interdit aux Américains de faire des transactions avec elles.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a déclaré mercredi que les Etats-Unis seront responsables des « ramifications destructrices » de leurs sanctions unilatérales contre l’Iran alors que le pays lutte contre l’épidémie de COVID-19.

M. Zarif a déclaré que le siège économique imposé par les Etats-Unis à l’Iran entrave tout le commerce légitime et prive les Iraniens de leurs propres ressources, celles nécessaires pour répondre aux besoins des Iraniens, notamment leur santé et leurs moyens de subsistance.

M. Zarif a déclaré que les « sanctions illégales, inhumaines et unilatérales contre l’Iran » devraient être levées car le pays lutte pour endiguer le nouveau coronavirus.

L’Iran fait partie des pays qui ont été sévèrement touchés par l’épidémie de nouveau coronavirus. Le ministère iranien de la Santé et de l’Education médicale a annoncé jeudi la mort de 1.284 personnes sur un total de 18.407 cas de nouveau coronavirus, selon l’agence de presse officielle IRNA.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos