lundi, septembre 27, 2021

En réponse aux déclarations de Saïed, le président du Haut Conseil d’État libyen rend hommage à Béji Caïd Essebsi 

Courrier arabe

Le président du Haut Conseil d’État Khaled al-Mechri a rendu, mardi, hommage à l’ancien président tunisien, Béji Caïd Essebsi en guise de « réponse protestataire » aux déclarations du président tunisien actuel Kaïs Saïed en France.

Via son compte Twitter, il a publié cet hommage à l’égard des propos de Kaïs Saïed qui a rencontré, lundi, lors de sa première visite officielle en France, le président français, Emmanuel Macron, avec lequel il a tenu une conférence de presse directe depuis le palais de l’Élysée. Les deux présidents ont discuté d’un certain nombre de problèmes communs pour les deux pays, dont le dossier de la guerre en Libye et les relations bilatérales.

Saïed a assuré que « la Tunisie n’acceptera pas la division de la Libye, que les deux parties  en conflit doivent cesser immédiatement le feu, respecter les résolutions des Nations unies et commencer à reconstruire le pays », en ajoutant que « le gouvernement d’El-Sarraj en Libye ne possédait pas une légitimité absolue mais au contraire, il s’agit d’une légitimité provisoire ».

Il a proposé une solution à la crise libyenne en prenant le modèle de l’expérience afghane  « Loya Jirga » comme exemple, qui a réuni des tribus afghanes en 2002 aboutissant à la constitution de 2004.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos