lundi, septembre 20, 2021

Envoyé spécial des Nations Unies pour la Libye : Lamamra se retire

L’ancien ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a annoncé, vendredi matin, qu’il retirait sa candidature au poste d’envoyé des Nations Unies en Libye.

Les 15 membres du Conseil de sécurité de l’ONU ne sont pas parvenus à un consensus sur Lamamra, selon l’agence de presse publique algérienne.

Lamamra a déclaré à la presse algérienne qu’il avait été invité le mois dernier par le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, à prendre ses fonctions.

« J’ai donné mon accord de principe, mais les consultations menées depuis lors par M. Guterres ne semblent pas aboutir à l’unanimité du Conseil de sécurité », a-t-il annoncé.

Ramtane Lamamra, 68 ans, diplomate algérien et ancien ministre des Affaires étrangères, a été envoyé de l’ONU au Libéria entre 2003 et 2007, et a également été ambassadeur de l’Algérie auprès des Nations Unies entre 1993 et 1996.

Après avoir été envoyé spécial des Nations Unies en Libye depuis juin 2017, Ghassan Salame a démissionné début mars après l’échec répété des efforts visant à rétablir l’ordre dans le pays.

Depuis l’éviction de Mouammar Kadhafi en 2011, deux sièges du pouvoir sont apparus en Libye : le chef de guerre renégat Khalifa Haftar dans l’est de la Libye, soutenu par l’Égypte et les Émirats arabes unis, et le gouvernement d’entente nationale à Tripoli, qui jouit d’une reconnaissance internationale et de celle de l’ONU.

Bien que la milice de Haftar ait annoncé, le 21 mars, avoir approuvé une trêve humanitaire visant à lutter contre le coronavirus, elle poursuit une offensive, qui a commencé le 4 avril 2019, pour prendre le contrôle de la capitale, siège du gouvernement internationalement reconnu.

En réponse aux violations en cours, le gouvernement libyen a lancé, le 26 mars, l’opération Tempête de paix contre la milice de Haftar, qui conteste la légitimité et l’autorité du gouvernement d’entente nationale, reconnu par la communauté internationale.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos