samedi, janvier 16, 2021

Erdogan : «5 mille mercenaires soudanais et 2 mille mercenaires russes combattent en Libye»

Courrier arabe

Le président turc «Recep Tayyip Erdogan» a déclaré aujourd’hui jeudi, que 5 mille mercenaires soudanais et 2 mille mercenaires russes combattaient en Libye, en insistant sur l’importance de la participation de la Tunisie, du Qatar et de l’Algérie, à la prochaine conférence de Berlin.

Lors d’une conférence de presse, tenue à l’occasion de sa visite surprise en Tunisie, le président turc s’est demandé «sous quel statut, 5 mille mercenaires soudanais et 2 mille mercenaires russes appartenant à la compagnie «Wagner» avaient pu entrer sur les terres libyenne?», en s’interrogeant «quelles étaient leurs missions? Et quelles étaient leurs liaisons?».

Il signala que les troupes étrangères se trouvant en Libye «ne disposaient d’aucun document officiel», et affirma que le général libyen à la retraite «Khalifa Haftar» était une partie «illégitime en Libye».

La conférence de Berlin

«Erdogan» affirma également avoir évoqué avec la chancelière allemande, le président russe et le Premier ministre du Royaume-Uni, «l’importance de la participation de la Tunisie, du Qatar et de l’Algérie à la conférence de Berlin, prévue en 2020, pour résoudre la crise libyenne».

Notons que la visite du président turc se présente à l’ombre de tensions s’accentuant jour après jour en Libye, où la Turquie appuie le Gouvernement d’union nationale (GNA), et tente de repousser l’offensive lancée contre Tripoli, par les milices de Haftar soutenues par l’Égypte, les Émirats arabes unis, la France et la Russie, selon les confirmations de plusieurs rapports internationaux.

Et au sujet des dernières évolutions sur terrain, en Libye, et bien que les affrontements ont partiellement diminués, au niveau des axes sud de Tripoli, une source militaire du GNA a rapporté aux médias que «des mercenaires russes avaient attaqué les forces du GNA, utilisant des armes développées, et un bombardement intensif».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos