vendredi, septembre 17, 2021

Étude canadienne : « Avec 19 mille cas positifs au Covid19, l’Égypte est le premier pays exportateur du virus »

Courrier arabe

Une étude canadienne a affirmé que le nombre de cas infectés au Covid-19 en Égypte dépassait les 19 mille cas, signalant que le pays était le centre de l’épidémie et son premier exportateur.

Publiée aujourd’hui lundi, par le journal britannique, The Gardian, et le New York Times américain, l’étude fut entreprise par des spécialistes à l’université canadienne de Toronto,  qui avaient mené des recherches approfondies, analysant l’écart entre les taux de contamination communiqués par les autorités officielles en Égypte et en Iran, et les données rapportées par les autres pays, qui avaient affirmé que le coronavirus leur avait été transmis par des voyageurs venus d’Égypte.

Les spécialistes ont expliqué avoir minutieusement épluché les données des vols et des voyageurs venus d’Égypte, pour conclure que « le nombre des cas en Égypte dépassait les 19 mille cas ».

Ils ont affirmé s’être basé sur les  97 touristes européens contaminés en Égypte, et sur les informations publiées par l’Arabie saoudite et la Qatar, qui signalèrent avoir détecté des dizaines de cas positifs au Covid-19, parmi les résidents égyptiens revenus de leurs pays.

«Nous pensons que les régions touristiques égyptiennes au Nil et à Louxor sont les centres de la propagation de l’épidémie», avait noté les journaux, rapportant l’étude, et indiquant que les autorités égyptiennes avaient camouflé le nombre exact des cas contaminés pour protéger le secteur touristique, la source la plus importante des revenus du pays.

Jusqu’à aujourd’hui l’Égypte ne reconnaît avoir que 166 cas positifs au Convid-19 et quatre décès, sur toutes ses terres, alors que la population dénonce la non transparence du gouvernement et le porte responsable de la crise qui frappe le pays de plein fouet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos