vendredi, avril 16, 2021

Explosions au Liban: le Qatar parmi les premiers au secours de Beyrouth  

Courrier arabe

L’explosion qui a secoué, mardi, la capitale libanaise Beyrouth a été accompagnée par une succession de réactions internationales et arabes, au moment où le Qatar a été le premier pays à envoyer un hôpital de campagne et des aides humanitaires pour soutenir les autorités sur place.

L’agence de presse qatarie (QNA) a annoncé que «l’émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, a appelé le président libanais, Michel Aoun, par téléphone pour évaluer les constats de la situation, et qu’il avait ordonné d’envoyer un hôpital de campagne en urgence pour le Liban».

Les réactions arabes

Le MAE jordanien, déclara que «son pays était disposé à offrir l’aide dont le Liban aura besoin», exprimant son soutien au peuple libanais.

Aussi, le Premier ministre irakien, Mustafa Al-Kadhimi, a fait part de «le solidarité de son pays, gouvernement et peuple, avec le peuple et le gouvernement libanais, affirmant que son pays serait aux côtés du peuple libanais pour l’aider à surmonter la crise qu’il traverse».

Et à Gaza, le président du bureau politique du Hamas, Ismaël Haniyeh, signala «avoir appelé le président, le Premier ministre et le président du parlement du Liban, pour leur présenter ses condoléances», affirmant que «le Liban était suffisamment fort et solide pour traverser la crise».

Aussi, les autres pays arabes, comme l’Algérie, la Tunisie, l’Égypte, et les pays du Golfe ont envoyé des aides humanitaires et ont exprimé leur soutien au peuple libanais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos