mardi, novembre 29, 2022

Haftar collabore avec le Mossad, affirme un spécialiste israélien  

Courrier arabe

Un spécialiste des affaires des renseignements, dans le journal israélien «Maariv» a affirmé mercredi dans un tweet, que le général libyen à la retraite Khalifa Haftar était étroitement en collaboration avec le «Mossad», le service israélien des renseignements secrets.

Bien que ces révélations se présentent au moment où les secteurs de pronostiques à Tel-Aviv se préoccupent des répercussions probables du conflit libyen sur la stabilité, et la place stratégique qu’occupe Israël, le spécialiste «Youssi Milmane» réputé pour son amitié avec le Mossad, n’a pas donné plus de détails sur le type de la relation entreprise par Haftar.

Israël s’inquiète pour sa stabilité  

Précédemment, «le Centre israélien de recherche de la sécurité nationale» avait mis en garde contre les évolutions de la scène libyenne, estimant que «la situation pourra dégénérer, et permettre un flux d’armes vers les ennemis d’Israël, notamment les fractions armées dans la bande de Gaza».

Le Centre affirma dans un rapport de constat, publié la semaine passée que l’échec de Khalifa Haftar dans sa guerre menée contre l’ouest libyen, pourra nuire à la stabilité du régime du président égyptien Abdel Fatah al-Sissi, un des fidèles alliés et partenaires d’Israël.

Il signala également que «la domination d’une force sur une autre, risque de permettre à des pays, en conflit avec Israël d’approfondir leur présence en Libye, pour appuyer son influence à la Méditerranée, notamment la Turquie qui pense que sa présence en Libye permettra de faire face à la collaboration israélo-égyptienne, ainsi que la gréquo-cyprienne dans le domaine de l’énergie».

Toutefois, si le monde vient de découvrir que Khalifa Haftar collabore avec Israël, il est déjà au courant du soutien français et russe, et du financement saoudien et émirati, ainsi que le recrutement des soldats égyptiens et soudanais et des mercenaires tchadien et du Darfour et Kurdistan.

Des alliances construites dans le noir, et prouvées par les rapports internationaux, malgré la négation de toutes les parties, et leur prétention d’être au rang du Gouvernement d’union national, qui combat seul pour sa souveraineté et celle de la Libye, en attendant une intervention internationale équitable en sa faveur.

Dernières infos

Inondations au Yémen : des aides alimentaires qataries au profit de 815 familles

Qatar Charity a annoncé dimanche avoir distribué une aide...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a...

Coupe du monde Qatar 2022 : Une initiative qatarie permet aux réfugiés de suivre le Mondial

L’association caritative qatarie «Qatar Charity» a lancé une initiative...

France : 1500 foyers privés de chauffage et d’eau chaude

Quelque 1500 foyers français, particulièrement en Île-de-France, sont privés...

À ne pas rater

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a effectué, ce samedi, une visite de travail en Tunisie en sa qualité d'envoyé spécial du...

Libye : Bathily et le Qatar appellent à des élections urgentes pour mettre fin à la crise du pays

Le Représentant spécial pour la Libye et Chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL), Abdoulaye Bathily, a indiqué s’être arrangé...

Plus de 50 mille migrants morts ou disparus dans le monde depuis 2014 (OIM)

Plus de 50 000 décès ont été enregistrés sur les différentes routes migratoires du monde depuis 2014, a indiqué, mercredi, l’Organisation internationale pour les...

Le MAE grec rencontre Haftar à Benghazi, après avoir annulé une visite à Tripoli

Le chef de la diplomatie grecque, Nikos Dendias, a rencontré jeudi, le chef des forces armées dans l'Est de la Libye, Khalifa Haftar, dans...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here