lundi, octobre 25, 2021

«Haftar repositionne ses troupes et se prépare pour contrattaquer», selon The Africa Report

Courrier arabe

Le site The Africa Report, a signalé que «le général libyen à la retraite, Khalifa Haftar avait révélé ses intentions, lorsqu’il avait déclaré qu’aucune autorité civile ne pouvait lui imposer des ordres», affirmant que «les troupes de l’est se préparaient à la guerre».

Le site indiqua que «les déclarations faites par Haftar, lors de la parade militaire organisée à la base de Bnina, au début du mois d’août, étaient un message envoyé à Mohamed al-Menfi, le président du Conseil présidentiel, qui avait affirmé qu’il était le seul à pouvoir donner des ordres pour lancer des opérations militaires».

«Khalifa Haftar, soutenu par un cercle proche, composé majoritairement de ses deux fils Saddam et Belgacem, dirige une campagne pour repositionner ses troupes dans l’est du pays», avait déclaré le site.

Il ajouta : «Les forces de Haftar se préparent aussi pour une contre attaque, au moment où Abdelhamid Dbeibah, le chef de l’autorité exécutive, peine à approuver le budget de son gouvernement et n’arrive pas à trouver un plan concret pour unifier l’institution militaire».

Le site avait également rapporté les propos de Jalil Harchaoui, chercheur à Genève au ONUDC (Office des Nations Unies contre la drogue et le crime», et qui avait expliqué : «Haftar utilise les élections pour se présenter comme étant le héros de la démocratie. Il les défend en public, mais en réalité, il n’y croit à leur simple idée».

«Haftar cherche avant tout à renforcer ses positions dans les zones qu’il contrôle déjà, et le fait qu’il ait interdit à Dbeibah de visiter Benghazi, démontre qu’il s’opposait au gouvernement de ce dernier, depuis le début», avait-il précisé.

Il est à signaler que Khalifa Haftar est dérangé par les élections, prévues le 24 décembre, car au moment où il cherche à présenter sa candidature, des parties, insistant sur un Etat civil et démocratique, refusent que des militaires se présentent au poste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos