mardi, août 9, 2022

Hong Kong : un manifestant blessé à balle réelle

La journée de lundi 11 novembre a été marquée par des violences à Honk Kong. Un manifestant a été blessé par balle par un policier et un homme a été transformé en torche humaine. Un nouvel appel à la grève avait été lancé pour ce lundi 11 novembre, et des groupes de jeunes manifestants ont perturbé le trafic et les transports en commun.

Le face-à-face était tendu entre les riverains, quelques manifestants et la police, ce lundi matin à Sai Wan Ho, à l’est de l’île de Hong Kong. Une heure et demie plus tôt, un policier qui tentait d’empêcher le blocage de la circulation a tiré trois balles sur deux jeunes manifestants. L’un a été touché à la jambe, et l’autre, dans le ventre, au foie et à un rein, rapporte notre correspondant à Hong Kong, Simon Leplâtre.

Sur une des vidéos de la scène, on voit un jeune homme vêtu de noir qui tentait d’empêcher l’arrestation d’un camarade et s’effondre sur place. Il n’était pas armé. Le week-end a à nouveau été tendu après la mort d’un jeune homme vendredi.

Un homme transformé en torche humaine

Un homme masqué a aspergé un autre homme avec un liquide inflammable, avant de le transformer en torche humaine dans une scène particulièrement violente qui, captée par des téléphones, s’est vite propagée sur les réseaux sociaux. La police a accusé un manifestant d’être responsable de cette attaque. Elle accuse aussi des « émeutiers » de divers autres actes de violence, comme le fait d’avoir jeté un cocktail Molotov dans un train.

De leur côté, de nombreux manifestants ont encore dénoncé un recours excessif à la force de la part de la police.

Pour beaucoup de Hongkongais, la police abuse de la force

Mme Leung, la quarantaine, est sortie pour soutenir les manifestants : « Je suis très en colère, ils n’avaient pas besoin d’utiliser des balles réelles pour tirer sur des jeunes, sur un manifestant non armé. On a l’impression qu’ils ont maintenant des ordres pour utiliser des balles réelles. Maintenant, ils menacent les gens avec leurs pistolets un peu partout. Pour nous, c’est comme un massacre du 4 Juin au ralenti. »

Le massacre du 4-Juin, c’était sur la place Tiananmen à Pékin en 1989. La référence est forte, mais elle illustre bien le sentiment de beaucoup de Hongkongais qui s’inquiètent de voir leur territoire autonome devenir chaque jour un peu plus une simple ville chinoise.

SourceRFI

Dernières infos

Joe Biden et Ismael Haniyeh remercient l’émir du Qatar pour avoir ramené le calme à Gaza

Le président américain, Joe Biden, et le chef du...

Tchad : Le gouvernement de transition et les groupes politico-militaires signent l’accord de paix de Doha

Le gouvernement de transition tchadien et une trentaine de...

Gaza: retour au calme après 3 jours d’escalade israélienne

Retour à la normale dans la Bande Gaza après...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Météo France annonce une quatrième vague de chaleur à partir de lundi

Une quatrième vague de chaleur est inévitable la semaine prochaine sur la France, a annoncé, Météo France. Ainsi, selon Météo France, la nouvelle vague de...

France / Sécheresse : Plus d’une centaine de communes privées d’eau potable

Plus d'une centaine de communes françaises "sont privées d'eau potable et approvisionnées par des camions", a déclaré, ce vendredi, Christophe Béchu, le ministre français...

France : Human Rights Observer dénonce « un montage juridique raciste » contre les migrants

Human Rights Observer (HRO) a dénoncé, ce mardi, « un montage juridique raciste » contre des migrants expulsés de façon illégale et violente de...

Poutine évoque la possibilité d’activer le gazoduc Nord Stream 2

La présidence russe (le Kremlin) a indiqué, ce mercredi, que le président Vladimir Poutine avait informé l'ancien chancelier allemand, Gerhard Schröder, de la possibilité...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here