lundi, octobre 25, 2021

Impossible de trouver un accord avec le Président de l’Autorité palestinienne, affirme le ministre israélien des Finances

Le ministre israélien des Finances, Avigdor Lieberman, a estimé, ce mercredi, qu’il était impossible de parvenir à un accord avec le président palestinien Mahmoud Abbas.

Lieberman, leader du parti de droite Yisrael Beiteinu (Israël (est) notre maison), a réitéré, dans une interview accordée à la Société de radiodiffusion israélienne, sa position politique antagoniste au président palestinien.

« La coopération en matière de sécurité avec l’Autorité palestinienne est un intérêt commun, mais il n’est pas possible de parvenir à un règlement politique avec (le président palestinien) Abou Mazen », a déclaré Lieberman.

Le bureau du Premier ministre israélien, Naftali Bennett, a annoncé à plusieurs reprises qu’il n’avait pas l’intention de rencontrer le président palestinien, et ce, malgré une rencontre antérieure entre Abbas et le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz.

Le bureau de Bennett a indiqué précédemment qu’il n’y aurait pas de « négociations politiques avec l’Autorité palestinienne ».

Concernant la Bande de Gaza, Lieberman a estimé qu’elle a besoin “d’un traitement global et d’une solution complexe formulée par un large accord national“.

Et d’ajouter, « mais cela n’arrivera pas l’année prochaine, et peut-être pas l’année d’après », sans fournir de plus amples détails.

« Nous n’avons aucun intérêt à une escalade, mais il est impossible d’accepter la formule du gouvernement précédent : le calme à tout prix », a déclaré Lieberman.

Ces dernières semaines, le gouvernement israélien a menacé de mener une nouvelle opération militaire contre la Bande de Gaza.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos