dimanche, février 28, 2021

Irak : des ingénieurs bloquent le siège d’une compagnie pétrolière à Dhi Qar

Des ingénieurs pétroliers se sont rassemblés, mercredi, devant la compagnie pétrolière Dhi Qar Oil, dans la ville de Nasiriyah, dans le sud de l’Irak, pour protester contre le chômage.

Des témoins oculaires ont déclaré à l’Agence Anadolu que les manifestants, titulaires de diplôme d’ingénieur dans le secteur pétrolier, ont bloqué l’entrée principale de l’entreprise (gouvernementale), empêchant l’entrée des employés.

Yasser Al-Nasrawi, l’un des protestataires, a déclaré que la compagnie pétrolière Dhi Qar s’était engagée il y a des mois à embaucher tous les ingénieurs du secteur pétrolier. « Malheureusement jusqu’à aujourd’hui, nous n’avons reçu que des promesses », a-t-il dit.

L’Agence Anadolu n’a, pour l’heure, obtenu aucun commentaire de la part de la compagnie pétrolière.

Le gouvernement irakien a annoncé, il y a quelques mois, que le budget 2021 relatif à l’emploi sera limité raison de la crise financière que traverse le pays.

Le budget de l’Irak dépend à hauteur de 95 % de ses revenus pétroliers, qui ont été gravement affectés par l’effondrement des prix du brut, à cause de la pandémie de coronavirus.

L’Irak souffre d’une crise financière grandissante, en raison de la baisse des prix du pétrole brut en 2020, en dessous de la barre des 20 dollars le baril pendant certains mois, avant de remonter depuis le second semestre de l’année 2020, au-dessus des 40 dollars le baril.

La province de Dhi Qar abrite les deux champs pétrolifères Nassiriya et de Gharaf, qui produisent environ 60 millions de pieds cubes standards de gaz, en plus de 290.000 barils de pétrole par jour.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos