samedi, juin 12, 2021

Irak: un activiste tué par un inconnu lors des manifestations

Une source sécuritaire a révélé, vendredi, que des hommes armés non identifiés ont tué un activiste lors des manifestations anti-gouvernementales populaires dans la province de Maysan, au sud du pays.

Le lieutenant de la police de Maysan a déclaré à l’Agence Anadolu (AA) que des hommes armés non identifiés ont ouvert le feu et tué l’activiste Fadhil al-Lami à Amara, le centre de la province de Maysan.

Plusieurs activistes ont été tués ou enlevés depuis le début des manifestations populaires anti-gouvernementales sans précédent qui ont commencées en octobre.

Cet incident survient après une journée sanglante au cours de laquelle 50 manifestants ont été tués et des centaines d’autres ont été blessés dans les villes de Nasiriyah et Najaf (sud) par les forces de sécurité et des hommes armés non identifiés, selon des sources médicales et des témoins oculaires.

Les récents troubles constituent une escalade majeure vécue dans le cadre des manifestations anti-gouvernementales qui ont éclatées début octobre.

D’après les chiffres de la Commission parlementaire des droits de l’Homme, les manifestations ont été ponctuées d’actes de violence généralisés, faisant plus de 400 morts et 15 mille blessés dans des affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos