mercredi, juin 16, 2021

Israël déterminé à libérer ses ressortissants détenus par la résistance palestinienne

Israël s’est déclaré déterminé à faire tout ce qui est en son pouvoir pour libérer les Israéliens retenus en captivité par le groupe de résistance palestinien Hamas dans la Bande de Gaza.

La branche armée du Hamas, les Brigades Al-Qassam, a publié, dimanche, un enregistrement en hébreu d’un soldat israélien détenu par le groupe palestinien. Dans cet enregistrement, le soldat appelle le gouvernement israélien à œuvrer pour sa libération.

Yaron Blum, coordinateur du gouvernement israélien pour les prisonniers et les personnes disparues, a qualifié l’audio de « manipulation de bas étage » de la part du Hamas.

« Israël est bien conscient du fait que les deux soldats : Hadar Goldin et Shaul Oron sont morts », a déclaré Blum.

Le Hamas dit détenir quatre Israéliens, dont deux ont été capturés pendant la guerre israélienne de 2014 contre Gaza, mais sans divulguer aucune information sur leur sort ou leur état de santé. Les deux autres seraient entrés à Gaza dans des conditions peu claires ces dernières années.

La chaîne 20 israélienne a qualifié l’audio du Hamas de « guerre psychologique contre Israël. »

L’enregistrement a été diffusé sur la chaîne qatarie Al Jazeera dans le cadre d’un documentaire sur l’accord d’échange de prisonniers conclu en 2011 entre Israël et le Hamas, en vertu duquel le soldat israélien Gilad Shalit, qui a passé cinq ans en captivité au Hamas, a été libéré.

Dans le programme, le commandant en second des Brigades Al-Qassam, Marwan Issa, s’est exprimé pour la première fois dans une interview et a assuré que les prisonniers palestiniens seraient libérés des prisons israéliennes. Le Hamas n’a toutefois pas révélé le nom du soldat dont on entend la voix dans l’enregistrement.

Israël détient 4 650 Palestiniens dans ses prisons, dont 39 femmes, 180 enfants et environ 500 détenus administratifs.

L’Égypte mène les efforts visant à négocier un nouvel accord d’échange de prisonniers entre le Hamas et Israël, à la suite des affrontements du mois dernier dans la Bande de Gaza, au cours desquels au moins 260 Palestiniens ont été tués et des milliers d’autres blessés. Treize Israéliens ont également été tués par des tirs de roquettes depuis la Bande de Gaza.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos