jeudi, mai 26, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Israël: « Les premières informations recueillies indiquent que Abu Akleh a été tuée par des hommes palestiniens armés »

L’armée israélienne a déclaré que ses estimations initiales indiquent que la journaliste palestinienne, Shireen Abu Aqleh, a été tuée par des hommes palestiniens armés.

« Les premiers éléments de l’enquête indiquent, contrairement à ce qui a été publié dans les médias arabes, que la correspondante d’Al-Jazeera, Shireen Abu Aqleh, avait été tuée mercredi matin, par des hommes armés dans le camp de Jénine, où elle faisait ses couvertures médiatiques », a déclaré le porte-parole de l’armée, Avichay Adraee, dans un tweet.

Dans un précédent communiqué, l’armée israélienne a affirmé que ses forces étaient dans le camp de Jénine, près du village de Burqin (sud-ouest de la ville), où un affrontement leur a opposé à des hommes palestiniens armés.

Par ailleurs, le Premier ministre israélien, Naftali Bennett a déclaré que l’Autorité palestinienne refuse de mener une enquête conjointe sur le meurtre de la journaliste.

« Israël a appelé les Palestiniens à procéder à une autopsie conjointe et à une enquête sur fond de documents et d’informations existants afin de parvenir à la vérité, mais les Palestiniens refusent de collaborer, a déclaré Bennett dans un communiqué parvenu à l’Agence Anadolu. Selon les premières estimations dont nous disposons actuellement, il est probable que des hommes armés palestiniens aient visé la journaliste. »

Cependant, l’Autorité palestinienne a confirmé que Shireen avait été abattue par l’armée israélienne.

De son côté, l’agence de presse officielle palestinienne Wafa, citant le journaliste blessé, Al-Samoudi, a rapporté qu’il était avec Abu Aqleh et un groupe de journalistes à proximité des écoles de l’Office de secours et de travaux des Nations unies (UNRWA) près du camp de Jénine. Et de préciser que ces derniers portaient tous le gilet de presse.

Les forces d’occupation, a-t-il indiqué, ont directement pris pour cible des journalistes. « J’ai été touché au dos, alors qu’Abu Aqleh a été blessée à la tête et succombé à ses blessures », a regretté le journaliste.

Al-Samoudi a ainsi expliqué que l’endroit où se trouvaient les journalistes était bien visible pour les soldats de l’occupation. Selon lui, « il n’y avait pas d’hommes armés ni d’affrontements dans cette zone, et le ciblage a été fait délibérément ».

Al Jazeera a déjà accusé Israël d’avoir délibérément tué la journaliste, Abu Aqleh.

« Les forces d’occupation israéliennes ont assassiné, de sang-froid, notre journaliste Shireen Abu Aqleh. Il s’agit d’un crime qui viole les lois et les normes internationales afin de réprimer les médias », a fustigé Al Jazeera.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos