lundi, juin 14, 2021

Jérusalem: des journalistes palestiniens manifestent contre les violations d’Israël

Des journalistes palestiniens ont manifesté, vendredi, dans le quartier « Sheikh Jarrah » au centre de Jérusalem occupée, condamnant les attaques et les violations des forces d’occupation israéliennes à leur encontre.

Le centre d’information de Wadi Hilweh (non gouvernemental) a déclaré, dans un communiqué, qu' »un certain nombre de journalistes de l’intérieur (Palestiniens de 1948) et de Jérusalem ont manifesté contre les attaques et les violations contre les unités de presse ».

Les manifestants ont brandi des banderoles condamnant les attaques israéliennes contre des journalistes palestiniens, telles que « plus de 40 collègues ont été agressés récemment » et d’autres, selon la même source.

La police israélienne avait arrêté, jeudi, la journaliste Zaina Al Halawani et le journaliste Wehbe Makiya, alors qu’ils couvraient une attaque de la police israélienne contre des citoyens palestiniens dans le quartier de Sheikh Jarrah.

Depuis le 13 avril dernier, les hostilités se sont intensifiées dans les Territoires palestiniens à la suite des attaques « brutales » commises par la police et les colons israéliens, depuis le début du mois saint de Ramadan à Jérusalem, en particulier dans la région de Bab al-Amoud, autour de la mosquée Al-Aqsa, et dans le quartier Sheikh Jarrah, où Israël tente d’expulser de leurs maisons 12 familles palestiniennes.

Le 21 mai à l’aube, la mise en œuvre d’un cessez-le-feu entre les factions palestiniennes de la Bande de Gaza et d’Israël, avec médiation égyptienne et internationale, est entrée en vigueur après une attaque qui a duré 11 jours.

Suite à l’agression israélienne, 288 Palestiniens sont tombés en martyrs, dont 69 enfants, 40 femmes et 17 personnes âgées, en plus de plus de 8 900 blessés, tandis que 13 Israéliens sont décédés et des centaines d’autres blessés lors des ripostes des factions palestiniennes qui ont tiré des roquettes contre le territoire israélien.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos