mercredi, juin 16, 2021

Jérusalem : Le bilan des victimes palestiniennes de l’attaque israélienne alourdi à 64 blessés

Le bilan des victimes palestiniennes blessées, durant la soirée du samedi, à cause des attaques israéliennes perpétrées à Jérusalem, s’est alourdi à 64, tandis que 7 personnes ont été arrêtées.

Le Croissant-Rouge palestinien (non gouvernemental) a indiqué que 64 personnes ont été blessées lors des violentes confrontations dans la zone de « Bab al-Amoud », l’une des portes de la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem, dont 11 ont été transférées à l’hôpital.

Et de signaler que parmi les blessés figuraient un bébé d’un an, en plus de 5 autres enfants.

L’association a également fait savoir dans son communiqué, que « la plupart des blessures ont été causées par des balles en caoutchouc et des grenades assourdissantes, mais également par des passages à tabac. »

Un père de famille a été blessé et 4 de ses enfants sont en état de panique après avoir été attaqués avec des grenades sonores par les forces d’occupation, selon le même communiqué.

Les forces d’occupation empêchent toujours les ambulances d’atteindre la « Porte de Damas » pour transporter les blessés, selon la même source.

Des témoins oculaires ont déclaré que parmi les blessés figurait une femme âgée, qui a été touchée par une grenade assourdissante au visage.

Les témoins ont affirmé à l’Agence Anadolu que les forces d’occupation israéliennes ont tiré un flot de balles en caoutchouc, de grenades de gaz lacrymogène et de grenades assourdissantes contre les Palestiniens dans la zone de « Bab al-Amoud », les ont sévèrement battus et ont procédé à l’arrestation d’au moins 7 d’entre eux.

Des jeunes Palestiniens ont riposté en lançant des pétards en direction des forces d’occupation.

Ces événements surviennent alors que les restrictions de sécurité israéliennes dans la ville de Jérusalem, en particulier aux portes d' »Al-Aqsa », coïncidant avec l’afflux de dizaines de milliers de Palestiniens venus célébrer Laylat Al-Qadr (Nuit du Destin) dans la mosquée.

Malgré les restrictions israéliennes, plus de 90 mille personnes ont célébré Laylat al-Qadr dans la mosquée Al-Aqsa, selon le département des Awqafs islamiques.

Des dizaines de jeunes Palestiniens ont manifesté le long de la barrière séparant la Bande de Gaza et Israël, qui s’étend de Rafah à Beit Hanoun, en réponse à un appel lancé par des militants sur les médias sociaux afin condamner les attaques israéliennes contre Jérusalem et la mosquée Al-Aqsa.

La ville de Jérusalem est, depuis le début du Ramadan, victime d’attaques des forces de police israéliennes et des colons, notamment dans les quartiers de « Bab al-Amoud » et de « Sheikh Jarrah ». Vendredi, 205 Palestiniens ont, suite à ces agressions, été blessés par des balles en caoutchouc.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos