jeudi, décembre 3, 2020

Jordanie : agression délinquante coûte les mains et les yeux d’un adolescent de 16 ans

Courrier arabe

Secoué par la terrible agression où 4 personnes ont coupé les deux mains et crevé les yeux d’un jeune adolescent de 16 ans, la Jordanie a du mal à s’en remettre.

Depuis qu’elle s’est produite, mercredi, l’affaire de «l’enfant d’al-Zarkaa» est au centre de l’intérêt des médias jordaniens et arabes, qui indignent «la barbarie» et dénoncent «des actes inhumains».

Selon les médias locaux, «l’affaire a commencé lorsque la victime, Saleh Hamdane (16 ans), fut enlevée dans sa région à al-Raskh par un groupe d’inconnus, qui l’ont emmené à al-Zarka, une région qui se trouve à l’est de la capitale Amman».

«Une fois dans leur territoire, les coupables ont rouillé le jeune garçon de coups, lui ont coupé les deux mains, et lui ont crevé les deux yeux», avaient-ils signalé, expliquant que «Saleh Hamdane fut ciblé à l’ombre d’un meurtre que son père avait commis au passé, et lors duquel il avait tué le proche de l’un des criminels, lors qu’il était agent de sécurité», et en soulignant que «le père de la victime purgeait actuellement sa peine en prison».

Les Jordaniens meurtries par le crime

L’affaire a enflammé les cœurs des milliers de Jordaniens indignés par «la barbarie de malfaiteurs» et qui ont proclamé, notamment sur les réseaux sociaux, «la condamnation à mort des accusés ou l’application de la loi talion».

Nombreux, avaient ouvert le dossier des gangs, des trafiquants de drogue et des groupes criminels qui menacent la stabilité et la sécurité du pays, demandant aux autorités d’agir «pour garantir le droit des citoyens à la sécurité et à la protection».

Le roi intervient personnellement

Dès lors, les autorités ont interpellé 5 personnes, lors d’une campagne engagée sous la supervision personnelle du roi Abdullah II, les accusant de tentative de meurtre et d’avoir terrorisé de la société et transférant le dossier du crime au tribunal chargé de traiter les affaires de terrorisme.

Des sources dans la direction de l’ordre public ont indiqué aux médias qu’«une campagne très large se préparait pour interpeller plusieurs criminels et membres de gangs, selon des ordres lancés par le roi».

La victime en vidéo s’adresse au roi

Dans ce contexte, une vidéo publiée jeudi, démontra le jeune Saleh Hamdane (16 ans) dans le lit de l’hôpital, parlant difficilement suite aux graves blessures qu’il avait subies.

Le jeune garçon s’adressa au roi Abdullah II, lui demandant en sanglots de libérer son père de prison et proclamant son innocence, en soulignant que «son affaire était de la légitime défense».

«Libérer mon père et bien mieux pour moi que d’avoir des membres à la place de ceux que j’ai perdu. Mon père est innocent», avait-il dit.

Notons toutefois que l’affaire est suivie de près par le roi, qui insista sur le fait que «les criminels devaient être sévèrement punis» et qui appela à la mise en place immédiate «d’une équipe médicale multidisciplinaire pour traiter le jeune garçon».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

L’émir du Qatar et Kushner discutent des développements au Moyen-Orient

L'émir du Qatar, cheikh Tamim bin Hamad al-Thani, a discuté, mercredi, avec Jared Kushner, gendre et Conseiller du président américain Donald Trump, des derniers...

Libye : Accord sur un mécanisme de vote pour élire le chef du gouvernement...

Les participants au Forum de dialogue politique libyen ont convenu, mercredi, d’adopter un mécanisme de vote pour convenir des critères de candidature pour le...

Tunisie : le Premier ministre appelle à la réouverture des sites de production bloqués

Le chef du gouvernement tunisien, Hichem Mechici a appelé à la réouverture des sites de production bloqués. Mechichi a présidé, mercredi, une réunion de travail au Palais du...

«La prostitution s’intègre dans la collaboration conclue entre Israël et les Émirats arabes unis»,...

Le journal israélien Haaretz a indiqué que «la prostitution était l’un des récents domaines de collaboration signés entre Israël et les Émirats arabes unis (EAU),...

Le Qatar signe un accord militaire avec les États-Unis

Le ministre de la Défense du Qatar a signé un accord militaire avec son homologue américain, principalement lié aux activités maritimes et au port...