jeudi, décembre 2, 2021

La Coalition arabe mène une « vaste opération » contre des cibles militaires au Yémen

La Coalition arabe au Yémen a annoncé, jeudi, avoir mené une vaste opération militaire contre des cibles dans quatre gouvernorats du pays.

Dans un communiqué publié par l’Agence de presse officielle saoudienne (SPA), la Coalition a déclaré : « Nous avons mené une vaste opération contre des objectifs militaires légitimes en riposte à la menace balistique et des drones piégés ».

Le communiqué a rapporté que les frappes aériennes ont visé des cibles dans les gouvernorats de Sanaa, Dhamar, Saada (nord) et Al-Jawf (est).

« Des ateliers et des entrepôts plein de missiles balistiques, de drones et de systèmes de communication ont été détruits », a ajouté le communiqué.

La même source a souligné que l’opération a également visé « une installation secrète appartenant aux Gardiens de la révolution iraniens et du Hezbollah libanais, visiblement impliqués dans des attaques hostiles ». Jusqu’ici, Téhéran et le Hezbollah n’ont émis aucun commentaire à ce propos.

De son côté, l’agence de presse « Saba » affiliée aux Houthis a rapporté, citant une source de sécurité sous couvert d’anonymat, qu’un avion de combat la Coalition a lancé cinq raids aériens contre la capitale, Sanaa.

La source a indiqué que trois raids aériens ont été menés contre la zone de Dhahban dans le district de Bani Al-Harith, au nord de Sanaa, et deux autres visant la zone d’Al-Nahdin dans le district d’Al-Saba`een, près du centre de la capitale, sans donner plus de détails.

A l’aube de ce jeudi, la Coalition a durci le ton à travers un bref communiqué, soulignant de « riposter fermement aux agressions ».

« Les aéroports civils et les civils sont une ligne rouge, et nous riposterons fermement dans le cadre du droit international humanitaire »‘ a rapporté le communiqué.

Le communiqué est intervenu quelques heures après que la Coalition a annoncé la destruction d’un drone piégé lancé vers l’aéroport international d’Abha, au sud-ouest de l’Arabie saoudite.

Les Houthis ont l’habitude d’annoncer le lancement de missiles balistiques, de projectiles et de drones sur des régions de l’Arabie saoudite, que la Coalition arabe, dirigée par le Royaume au Yémen, intercepte et neutralise.

Le Yémen est le théâtre d’une guerre qui persiste depuis près de 7 ans entre les forces pro-gouvernementales soutenues par la Coalition arabe d’un côté, et les Houthis de l’autre, qui contrôlent plusieurs gouvernorats dont la capitale, Sanaa, depuis septembre 2014.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos