dimanche, décembre 5, 2021

La Coalition arabe annonce la destruction de deux drones piégés lancés par les Houthis vers l’Arabie saoudite

La Coalition arabe a annoncé, jeudi soir, l’interception et la destruction de deux drones piégés lancés par le groupe yéménite «Houthi», vers le sud-ouest de l’Arabie saoudite.

La Coalition a fait savoir, dans un communiqué, qu’elle avait «intercepté et détruit deux drones piégés lancés par la milice Houthie en direction de la ville de Khamis Mushait», rapporte l’Agence de presse officielle saoudienne (SPA).

« Ce sont des tentatives hostiles menées par la milice qui prennent pour cible des civils et sont considérées comme des crimes de guerre », a indiqué la Coalition.

Le groupe « Houthi » n’a émis aucun commentaire sur l’annonce faite par la Coalition arabe jusqu’à 19h55 (GMT).

Plus tôt jeudi, la Coalition arabe a annoncé la destruction d’un missile balistique et d’une rampe de lancement de missiles Houthis à Marib, dans l’est du Yémen, selon un communiqué de l’Agence saoudienne.

Les Houthis lancent de manière récurrente des missiles balistiques, des projectiles et des drones, en direction des régions saoudiennes, dont certains provoquent des pertes humaines et matérielles, au milieu d’annonces récurrentes par la Coalition arabe de leur destruction.

La Coalition arabe accuse le groupe rebelle de recevoir ces armes de l’Iran.

Le conflit au Yémen oppose depuis 2014 les forces du gouvernement reconnu par la communauté internationale, aux rebelles Houthis, soutenus par l’Iran et qui ont pris le contrôle d’une partie du territoire, dont la capitale Sanaa. La situation s’est encore compliquée avec l’intervention du voisin saoudien en 2015, dirigeant une Coalition arabe qui mène des opérations militaires pour soutenir les forces pro-gouvernementales.

La guerre au Yémen en cours pour la septième année consécutive, a coûté la vie à 233 000 personnes, tandis que 80% de la population d’environ 30 millions de personnes dépend de l’aide pour survivre dans la pire crise humanitaire au monde, selon les Nations Unies.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos