mercredi, décembre 2, 2020

La Hashtag « nous sauverons Salman al-Ouda » fait la une sur Twitter alors que son procès est reporté

Courrier arabe

Le Hashtag lancé par les partisans du célèbre prédicateur Salman al-Ouda en faveur de sa libération a fait la une sur Twitter, au moment où son fils Abdallah a annoncé que le procès secret de son père a été reporté pour plusieurs mois.

Cela intervient deux jours après la demande émise par l’ONG Amnesty International aux autorités saoudiennes de le libérer immédiatement et sans conditions.

Abdallah al-Ouda a écrit sur son compte Twitter: « concernant le procès secret de mon père où le procureur général demande une peine de mort arbitraire pour son activité académique pacifique et publique, il été reporté pour plusieurs mois sans explications ».

Une interview avec son fils

Abdallah al-Ouda avait accordé une interview deux jours avant le procès à « BBC News » arabophone où il a déclaré: « ce que mon père a subi durant ces dernières années est classé sur le plan international comme étant une torture. Il ne recevait pas les soins médicaux nécessaires, il a été privé de sommeil pendant plusieurs jours successifs durant lesquels il a été soumis à des interrogatoires. Il avait les mains et les pieds liés et les yeux bandés dans une cellule d’isolement. La nourriture lui était jetée dans des sachets et mon père était obligé de les ouvrir à l’aide de ses dents au point où il s’est blessé ».

Il enchaîne: « ce fut un moment choquant lorsque le parquet général avait demandé de l’exécuter pour 37 accusations futiles parmi lesquelles: corruption sur terre, appel au changement du régime, possession de livres interdits, sarcasme sur des réalisations de l’État et manquement aux prières destinées à ceux qui détiennent l’autorité ».

Il est à rappeler qu’en septembre 2017, les autorités saoudiennes ont arrêté de nombreux prédicateurs et activistes dans le pays au premier rang desquels: Salmane al-Ouda, Awadh al-Qarani et Ali al-Amri. De nombreuses personnalités et organisations internationales ont réclamé leur libération.

Récemment, des informations ont circulé sur l’intention des autorités saoudiennes d’exécuter ces trois prédicateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Vol historique israélien à destination de Dubaï via le trafic aérien saoudien

Le premier vol cargo de la compagnie aérienne israélienne a décollé, mardi, à destination des Émirats arabes unis (ÉAU) via le trafic aérien saoudien. L’avion...

Le Qatar renouvelle son soutien à un Etat Palestinien avec Jérusalem pour capitale

Mardi, le ministre des Affaires étrangères du Qatar, Mohammed bin Abderrahmane Al Thani, a renouvelé le soutien de son pays aux Palestiniens et a...

Quatre morts dont un bébé, tués par un « conducteur fou » en Allemagne

Une voiture a percuté mardi des passants dans une zone piétonne à Trèves, en Allemagne, faisant quatre morts et une quinzaine de blessés. Le...

Maroc : le quatrième tour du dialogue libyen entame sa deuxième journée

Le quatrième tour du dialogue libyen entame ce mardi sa deuxième journée dans la ville marocaine de Tanger. Les discussions à l'ordre du jour...

Tunisie : Les médecins généralistes en grève en pleine pandémie

Des centaines de médecins généralistes des secteurs public et privé entament une grève de quatre jours à partir du 1er décembre 2020 et ce...