mardi, juin 6, 2023

La Libye affirme son respect des accords internationaux « en vigueur »

Le ministère libyen des Affaires étrangères a affirmé, samedi, son respect des accords internationaux « en vigueur », conclus entre la Libye et d’autres pays, en allusion aux accords maritime et sécuritaire entre Tripoli et Ankara.

c’est ce qui ressort d’un communiqué publié par le ministère libyen sur sa page officielle sur Facebook, en réponse aux propos imputés à la ministre des Affaires étrangères, Najla Mangouch, selon lesquels elle aurait demandé à la Turquie de se retirer de la Libye.

Vendredi, l’agence de presse italienne « AKI » a attribué à Mangouch les propos suivants : « Nous avons commencé un dialogue avec la Turquie et nous tenons à son retrait du pays ».

Le communiqué du ministère libyen des Affaires étrangères a relayé Najla Mangouch, qui a déclaré, devant le Parlement libyen à Rome, que le gouvernement avait pris contact avec plusieurs pays (sans les nommer) pour négocier le retrait des mercenaires de la Libye.

Le communiqué a affirmé que « le ministère des Affaires étrangères œuvre conformément à la Loi et aux accords internationaux en vigueur ».

Selon la même source, « le discours de la ministre devant le Parlement italien a évoqué la position ferme du gouvernement d’Union nationale concernant tous les mercenaires présents sur le territoire libyen, sans exceptions, conformément aux données et aux accords internationaux dans le dossier libyen ».

« La version (des propos de Mangouch) relayée par les médias est erronée et pas précise », a-t-on ajouté.

Le 10 avril courant, le chef du Conseil présidentiel libyen, Mohamed Al-Manfi, a confirmé, après avoir reçu les lettres de créance du nouvel ambassadeur turc en Libye, Kenan Yilmaz, la détermination de son pays à préserver ses intérêts communs avec la Turquie.

L’ancien gouvernement libyen internationalement reconnu avait signé, le 27 novembre 2019, un accord de coopération en matière de sécurité et de délimitation des frontières maritimes avec la Turquie.

La crise libyenne a connu des développements positifs au cours de la période récente, après que les parties libyennes ont réussi à opter pour une autorité de transition unifiée, qui a pris ses fonctions le 16 mars dernier, après des années de conflit armé.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

Libye: Le directeur de la CIA s’entretient avec Abdulhamid Dbeibeh et Khalifa Haftar

Le directeur de la Central Intelligence Agency (CIA), William Burns, a rencontré jeudi, le chef du gouvernement d'unité nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, dans la...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici