vendredi, septembre 17, 2021

La Libye impose un couvre-feu à Sebha et ferme ses frontières

Le gouvernement libyen a décidé, jeudi, d’imposer un couvre-feu d’une semaine dans la ville de Sebha, dans le sud du pays, et de fermer ses frontières, par mesure de précaution pour endiguer la propagation du coronavirus.

C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public par le Conseil présidentiel du gouvernement d’entente nationale, reconnu par la communauté internationale, après l’enregistrement de 17 cas de contamination par la Covid-19 dans la ville.

Le communiqué indique qu’il a été décidé de fermer les frontières administratives de Sebha, d’interdire les déplacements vers et depuis la ville, et d’imposer un couvre-feu total pendant 7 jours. »

Le conseil a appelé le ministère de la Santé à prendre des mesures exceptionnelles pour lutter contre la Covid-19, en coordination avec les équipes de surveillance et d’enquête autour et dans la ville, pour affréter un convoi médical ».

Mercredi, le Centre national de lutte contre les maladies (gouvernemental) a annoncé, dans un communiqué, l’enregistrement de 20 contaminations par la Covid-19, dont 17 à Sebha.

Le centre a expliqué que le bilan des contaminations est passé à 99, dont 4 décès et 40 guérisons.

Les autorités locales de la ville ont annoncé en conséquence l’imposition d’un confinement général et la mise en œuvre immédiate des procédures de fermeture.

Le Conseil présidentiel du gouvernement libyen a également décidé, dans un communiqué publié mercredi, de prolonger le couvre-feu partiel de 18 heures du soir (16h00 GMT) à 6 heures du matin (16h00 GMT) pour une période de 10 jours à compter de jeudi, afin de réduire la propagation du virus.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos