jeudi, avril 15, 2021

La Turquie demande que Mohamed Dahlan soit intégré à la liste rouge de l’Interpol

Courrier arabe

Selon des sources juridiques turques, Ankara a demandé que l’Interpol introduise le nom de Mohamed Dahlan, le conseiller du prince héritier des Emirats arabrd unis (EAU), Mohamed ben Zayed, dans sa liste rouge, après l’avoir accusé d’envoyer des espions vers la Turquie.

Les sources indiquèrent à la chaîne informationnelle al-Jazeera que «Ankara en voulait à Dahlan, le dirigeant destitué du mouvement palestinien du Fatah, car il avait envoyé les deux Palestiniens, Samer Samih Chaabane et Youcef Hassan, en Turquie, dans le but d’espionner des hommes de religion et des activistes des organisations humanitaires, portants les nationalités égyptiennes et palestiniennes».

Pour rappel, en décembre dernier, la Turquie avait inclus le nom de Dahlan dans sa liste rouge des personnes recherchés par la loi, après l’avoir accusé «de participer à la tentative du coup d’Etat qui avait eu lieu le 15 juillet 2016, de collaborer avec Fethullah Gulen, de tenter de renverser le système constitutionnel, d’avoir révélé des informations et d’espionnage international».

Les autorités turques avaient même proposé une récompense de 10 millions de livres turques (soit 1,7 millions de dollars) au profit de quiconque dénonce Dahlan ou contribue à son arrestation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos