mardi, juin 15, 2021

L’ambassade de Russie au Soudan nie le gel de l’accord concernant la base militaire en mer Rouge

L’ambassade de Russie à Khartoum a démenti, jeudi, des informations relatives au gel récent d’un accord visant à établir un centre de soutien logistique et technique pour les navires de guerre russes à Port-Soudan (sur les rives de la mer Rouge).

Un communiqué de l’ambassade de Russie a affirmé que « cette information est fausse et qu’elle n’a reçu aucune notification de la part du Soudan concernant l’accord ».

Le communiqué a souligné que « l’accord relatif à la création d’une base russe entrera en vigueur après avoir été ratifié par les parlements des deux pays, ce qui ne s’est pas produit jusqu’à présent ».

« De telles allégations visent uniquement à nuire à l’amitié traditionnelle entre la Russie et le Soudan », a-t-il relevé.

Un haut responsable soudanais a déclaré, mercredi, que son pays avait décidé de geler un accord militaire avec Moscou, qui comprend l’établissement d’une base militaire russe sur les rives de la mer Rouge, à l’est du pays.

La source, qui a requis l’anonymat, a fait savoir à l’Agence Anadolu, que « la décision du gel concerne un accord signé par l’ancien régime (dirigé par Omar el-Béchir 1989-2019) avec Moscou, et inclut la création d’une base militaire russe à Port Soudan ».

Il a attribué la décision de gel au fait que « l’accord contient des termes et des détails qui ne peuvent être poursuivis sans l’accord des deux parties, en particulier après la révolution de décembre », faisant référence aux manifestations populaires qui ont renversé le régime de Béchir, le 11 avril 2019.

Le 15 avril dernier, le Conseil de défense et de sécurité soudanais a démenti l’exactitude des informations concernant l’établissement d’une base russe dans le pays.

Moscou a récemment parlé activement d’un accord signé avec Khartoum pour établir une base militaire russe dans l’est du Soudan sur les rives de la mer Rouge. Pour sa part, Khartoum a démenti la question.

Le 16 novembre 2020, le président russe Vladimir Poutine a approuvé la création d’une base navale russe au Soudan, capable d’accueillir des navires à propulsion nucléaire, selon la chaîne d’information Russia Today.

Au 19 du même mois, le chef d’état-major soudanais, le lieutenant-général Mohamed Othman Al-Hussein, a déclaré : « Jusqu’à présent, nous n’avons pas d’accord complet avec la Russie sur l’établissement d’une base navale en mer Rouge, mais une coopération militaire entre nous est établie ».

Cependant, le 9 décembre 2020, le journal officiel russe a publié le texte d’un accord entre Moscou et Khartoum concernant la création d’une base d’approvisionnement et de maintenance pour la marine russe sur les rives de la mer Rouge, dans le but de « renforcer la paix et la sécurité dans la région », selon le préambule de l’accord.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos