vendredi, octobre 7, 2022

L’ancien ministre camerounais de la Défense placé en garde à vue

Ancien ministre camerounais de la Défense, Mebe Ngo’o Alain Abraham, et trois autres co-accusés ont été placés en garde à vue, mardi soir, pour détournement de fonds et surfacturation.

Un ordre de garde à vue, dont Anadolu a eu copie, a été émis le 5 mars 2019 par le chef de division des enquêtes du Tribunal criminel spécial (TSC) à l’encontre des quatre accusés, « dans le cadre de l’affaire de la société Magforce Cameroun ».

Il s’agit de Mebe Ngo’o Alain Abraham (ancien ministre de la Défense (2009-2015), du Colonel Joel Mboutou, ancien attaché de défense du Cameroun au Maroc, de Maxime Mbangue, ex-Conseiller Technique au ministère de la Défense et ancien inspecteur du Trésor en service au ministère des Finances et de Victor Emmanuel Menye directeur général adjoint de la banque SCB.

Cette décision intervient après près d’un mois d’auditions devant les juges du TCS.

L’ancien ministre camerounais de la Défense, Mebe Ngo’o, qui est dans le collimateur de la justice camerounaise, est notamment soupçonné de détournement et de surfacturation dans l’affaire dite de Magforce, du nom d’une société française de matériel de sécurité que dirige Robert Franchitti.

La justice camerounaise voudrait voir clair dans les marchés de livraison de matériel d’équipement militaire passés en 2008 avec la firme française MagForce, lorsque Mebe Ngo’o était ministre de la Défense.« Le colonel Mboutou, chargé des marchés de l’armée au Cameroun, fait partie de ceux qui en ont profité, tout comme Maxime Mbangue et Emmanuel Menye », informe une source auprès du TCS.

Tous trois sont des proches d’Alain Mebe Ngo’o, ministre de la Défense de 2009 à 2015, devenu ensuite ministre des Transports du pays, avant d’être limogé en décembre dernier.

Selon le TSC, les accusés pourraient être placés sous mandat de dépôt à la prison centrale de Yaoundé ou dans une cellule au secrétariat d’Etat à la Défense (Sed) « en attendant leur jugement ».

SourceAgences

Dernières infos

Un comité international documente l’arrestation de 35 journalistes en Iran

Le Comité international pour la protection des journalistes (CPJ)...

Des centaines de colons renouvellent leur incursion dans la mosquée Al-Aqsa

Des centaines de colons israéliens ont renouvelé, mercredi, leur...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

La France va verser 150 euros par mois aux citoyens qui accueillent des réfugiés ukrainiens

L’Etat français va accorder une indemnité mensuelle de 150...

À ne pas rater

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les pays arabes, selon l’Indice de la paix mondiale de 2022, publié samedi 18 juin. L’Indice s’est...

Amnesty International publie un rapport sur les exécutions : L’Iran en première place suivi des pays arabes

Amnesty International a signalé «avoir enregistré 579 exécutions dans 18 pays, en 2021», précisant que «l’Iran était à la tête des pays ayant organisé le plus d’exécutions, suivi de...

Conseil de sécurité de l’ONU : L’Arabie saoudite soutient la candidature de l’Algérie

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Fayçal Bin Farhan Bin Abdullah Al Saoud, a affirmé, ce jeudi à Alger, que son pays...

Réseaux sociaux : Les citoyens du monde arabe se plaignent de la flambée des prix

Avant le mois du Ramadan, les prix ont flambés sur les marchés arabes, et les citoyens accablés multiplient les plaintes sur les réseaux sociaux. En...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here