jeudi, mai 26, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Le bilan de l’incendie de l’hôpital à Bagdad s’alourdit à 82 morts (Officiel)

Le ministère irakien de l’Intérieur a annoncé dimanche que le bilan des victimes de l’incendie de hôpital à Bagdad, s’est alourdi à 82 morts et 110 blessés.

C’est ce qui est ressorti des déclarations faites par le porte-parole du ministère, le général de division Khaled Al-Mihna, à la chaîne officielle Al-Iraqiya.
« L’incendie de l’hôpital Ibn Al-Khatib a fait 82 morts et 110 blessés », a déclaré Al-Mihna, notant que plusieurs cas critiques figurent parmi les blessés.
Ali Al-Bayati, membre de la Commission irakienne des droits de l’homme (affiliée au Parlement), a auparavant déclaré dimanche à l’Agence Anadolu que ce drame avait fait 58 morts, selon un décompte préliminaire.
Un incendie s’est déclaré dans un hôpital traitant les malades de la Covid-19 à Bagdad, suite à l’explosion d’une bombonne d’oxygène et s’est rapidement propagée dans ses couloirs. Selon les autorités irakiennes, 200 patients ont été évacués par la « Défense civile ».
De son côté, le ministère irakien de la Santé a annoncé le limogeage d’Abd al-Ghani al-Saadi, directeur général du Département de la santé de Bagdad al-Rusafa et de Salman al-Shammari, directeur de l’hôpital Ibn al-Khatib, ainsi que d’autres responsables.
Par ailleurs, le Premier ministre irakien a accordé un délai de 24 heures à la commission chargée d’enquête pour annoncer les résultats de l’incendie meurtrier.

Dans ce contexte, des centaines d’Irakiens ont lancé, dimanche, sur Twitter le hashtag  »limogez le ministre de la santé », Hassan Al-Tamimi, en signe de contestation contre cet incident.
Naeem Razzaq, un internaute qui a adhéré à ce hashtag a déclaré : « Le limogeage du ministre de la Santé est une revendication populaire, car il n’est pas digne de confiance ».

 »Dans tous les pays du monde, les patients sont emmenés dans des hôpitaux pour les sauver. Sauf en Irak, les patients devront être sauvés de l’hôpital », a écrit le citoyen irakien Ahmed Hamid sur Twitter.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos