mardi, juillet 5, 2022

Le Conseil de sécurité reconduit d’un an l’autorisation d’inspecter les navires au large des côtes libyennes.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté, ce vendredi, une résolution reconduisant l’autorisation, pour les États membres de l’ONU et les organisations régionales, d’inspecter des navires en haute mer, au large des côtes libyennes durant un an, en cas de soupçons portant sur le trafic d’armes ou des êtres humains.

La résolution, rédigée par la France, a été approuvée par 14 des 15 membres du conseil, avec une abstention de la Russie.

Le Conseil de sécurité a adopté ces mesures, pour la première fois, afin de soutenir l’application intégrale de l’embargo sur les armes, imposé à la Libye, selon la résolution 2292, du 14 juin 2016.

Le but de l’inspection des navires, à destination ou en provenance de la Libye, est de réduire l’entrée des armes dans le pays, et de renforcer l’embargo sur les armes à destination du pays, conformément à la résolution 1970, du 26 février 2011.

La résolution actuelle, a été renouvelée par le Conseil le 3 juin dernier, par la résolution 2578, et arrive à expiration en cette journée du vendredi.

La résolution adoptée aujourd’hui, qui a été examinée par l’Agence Anadolu, autorise les inspections « tant qu’il existe des motifs raisonnables de croire que l’embargo sur les armes imposé à la Libye a été violé ou qu’il y a eu trafic d’êtres humains ».

Le document autorise également les États membres de l’ONU à saisir et éliminer toute cargaison découverte et soumise à l’embargo sur les armes.

La résolution a condamné « tous les actes de trafic de migrants et de traite des êtres humains depuis, à travers et à destination du territoire libyen et au large des côtes libyennes », considérant qu’ils « sapent davantage le processus de stabilisation en Libye et mettent en danger la vie de centaines de milliers de personnes ».

En raison des troubles intérieurs qui secouent le pays, la Libye est devenue, ces dernières années, le point de passage le plus important vers l’Europe, pour les demandeurs d’asile africains fuyant la pauvreté et les conflits dans leurs pays d’origine.

SourceAgences

Dernières infos

Bloomberg : «Doha organisera bientôt de nouvelles discussions sur l’accord nucléaire»

L’agence américaine, Bloomberg, a signalé ce jeudi qu’«il était...

Des officiers israéliens étaient présents aux manœuvres militaires organisées au Maroc  

La chaîne israélienne Kan a indiqué que «des officiers...

Tunisie : Sadok Belaïd désavoue le projet de Constitution de Saïed

L'ancien doyen de la faculté de droit de Tunis,...

Iran : plusieurs séismes font 5 morts et 84 blessés dans le sud du pays (Lead)

Les autorités iraniennes ont annoncé qu'au moins 5 personnes...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Les corps de 20 migrants tchadiens retrouvés dans le désert libyen

Les corps de 20 migrants tchadiens ont été trouvés, mardi, en plein désert libyen, à 120 km de la frontière tchadienne, ont rapporté, mercredi,...

Libye/ONU : al-Michri et Salah conviennent d’une réunion à Genève à la fin du mois de juin

Les Nations unies ont annoncé, ce jeudi, que les présidents libyens de la Chambre des représentants, Aguila Salah, et du Haut Conseil d'État, Khaled...

Parlementaire libyen : échec de la rencontre d’al-Mechri et Salah au Caire

Une source parlementaire libyenne a révélé, samedi, l'échec de la rencontre attendue entre le président du Haut Conseil d'État libyen, Khaled al-Mechri, et le...

L’ONU condamne les « discours de haine » en Libye

La Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) a condamné les "discours de haine" qui sévissent dans le pays. C'est ce qui ressort d'un...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here