vendredi, décembre 4, 2020

Le GNA affirme que des mercenaires russes combattent en Libye aux côtés de Haftar

Courrier arabe

Le Gouvernement d’union national libyen (GNA) a encore évoqué avoir des preuves démontrant que le général à la retraite Khalifa Haftar se servait des Janjaweed et des mercenaires russes lors de l’offensive armée qu’il mène sur Tripoli depuis plusieurs mois.

Depuis plusieurs jours, les activistes ont publié sur les réseaux sociaux des photos et des documents rédigés en russe, prouvant que des mercenaires de la compagnie militaire privée «Wagner» combattaient en Libye sous les ordres de Khalifa Haftar.

De même, des rapports internationaux qui indiquent que des mercenaires russes ainsi que des soldats français ont été détectés en Libye dans les rangs de Haftar, viennent s’ajouter aux cris du GNA qui dénoncent l’existence de soldats émiratis dans la chambre opérationnelle militaire du général à la retraite, et signalent que 6 d’entre eux ont été tués lors du récent raid aérien mené sur la base militaire d’«al-Jafra» au centre du pays.

Près de 100 mercenaires russes lourdement équipés

«Nous détectons depuis un moment la présence de soldats et de mercenaires étrangers dans les rangs des milices de Haftar» déclara le chef de la chambre opérationnelle sur terrain, le colonel «Ahmed abou Chahma» au site d’information « al-Jazeera.net », qui expliqua qu’ils étaient africains et russes.

Il affirma que les documents en possession du GNA prouvent que les mercenaires -dans les rangs des milices de Haftar- se déplaçaient librement dans les différents axes sud de Tripoli, en signalant que leur nombre atteignait les 100 mercenaires, et qu’ils avaient été envoyés en Libye avec des armes de snipers fabriquées en Russie.

La Russie est aussi coupable

De son côté, le membre du Haut conseil de l’État «Abderrahmane al-Chater» estima que «l’appui de Haftar avec des mercenaires –soit des Janjaweed, des russes, ou de l’opposition tchadienne- prouve qu’il a perdu ce qu’il appela l’armée nationale, et son appartenance nationale», précisant qu’il achetait des bandits pour combattre ses confrères.

Al-Chater porta le gouvernement russe pour responsable des meurtres des Libyens, et demanda au Conseil présidentiel du GNA de lancer une plainte judicaire pour poursuivre la compagnie militaire russe «Wagner» à la CPI et au Conseil de sécurité national.

A noter que l’Europe était inquiète vis-à-vis de la présence russe au pays, et qu’elle redoutait l’inflammation du conflit et la hausse des migrations, et des flux des cellules terroristes positionnées au sud libyen.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Rapport : «Les Émirats arabes unis financent les mercenaires de Wagner qui combattent pour Khalifa...

Le magazine américain, Foreign Policy, a signalé qu’«au moment où Abou Dhabi cherchait à dépenser des milliards de dollars pour acheter des armes américaines,...

France : 326 morts et 12 696 contaminations à la Covid-19 en 24 heures

La France a enregistré 326 décès et 12 696 nouvelles contaminations au nouveau coronavirus, Covid-19, au cours des dernières 24 heures, a annoncé jeudi...

OTAN : L’accord entre Kaboul et les Talibans est un « pas important » vers la...

Le Secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a salué l'accord conclu entre le gouvernement afghan et le Mouvement des Talibans, « pour aller de l’avant...

Yémen: 9 civils tués dans un bombardement des Houthis

Neuf civils ont été tués et sept autres ont été blessés, jeudi, par des bombardements de rebelles Houthis sur le complexe industriel et commercial...

Bloomberg : vers une réconciliation entre l’Arabie saoudite et le Qatar

L'Arabie saoudite et le Qatar tentent de parvenir à un accord pour résoudre leur différend de longue date, sous la pression de l'Administration du Président sortant Donald...