lundi, avril 19, 2021

Le GNA se prépare à adhérer à un certain nombre d’accords internationaux

Courrier arabe

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Muhammad al-Qiblawi, a déclaré que « le président du Conseil présidentiel, Fayez al-Sarraj, avait demandé au ministre des Affaires étrangères de commencer les procédures d’adhésion de la Libye à un certain nombre d’accords internationaux ».

 

Al-Qeblawi a affirmé qu’ « al-Sarraj avait demandé à ce ministère de se coordonner pleinement à cet égard avec le Comité national de droit international humanitaire créé en 2019 conformément à la décision no 4 du Conseil des ministres ».

Al-Qiblawi a ajouté que « les accords, qu’al-Sarraj avait demandés de rejoindre,  concernaient la protection des individus contre les disparitions forcées ».

Il a poursuivi que « parmi les accords à adhérer figurent la Convention d’Ottawa sur l’interdiction des mines antipersonnel et le Protocole facultatif se rapportant à la Convention contre la torture ».

Le 7 juillet, il a été signalé que la Cour pénale internationale avait accepté d’envoyer une équipe pour effectuer une enquête à propos les crimes odieux commis à Tarhounah et au sud de la capitale, Tripoli, après une demande du président du Gouvernement d’union nationale (GNA).

Le Procureur de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, avait accueilli favorablement cette demande,  prévoyant que l’équipe va commencer dans la seconde moitié de juillet et soulignant la nécessité d’une véritable coopération avec les autorités libyennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos