jeudi, janvier 21, 2021

Le gouvernement libyen dénonce « l’immaturité diplomatique » de l’Égypte

Le ministère libyen des Affaires étrangères a qualifié, mardi, les récentes déclarations égyptiennes concernant le conseil présidentiel du pays d ‘ »adolescence diplomatique ».

La tension est montée récemment entre Le Caire et le gouvernement libyen d’entente nationale (GEN) siégeant à Tripoli, et reconnu par l’ONU, après que le président Abdel-Fattah al-Sissi ait déclaré que le GEN était « retenu en otage par les milices ».

Le Conseil présidentiel du GEN a immédiatement dénoncé les propos d’Al-Sissi, appelant le Caire à reconsidérer sa position sur la crise libyenne.

Le conseil a déclaré qu’il « comprenait le droit de l’État égyptien à assurer sa sécurité nationale, mais qu’il n’accepte aucune menace à la souveraineté nationale de la Libye ».

Il a ensuite appelé l’Égypte à revoir sa position concernant la crise libyenne et à soutenir la stabilité et la paix civile en Libye, au lieu de soutenir les forces fidèles à Khalifa Haftar dans l’est de la Libye.

En réponse, le porte-parole du ministère égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Hafez, a tweeté mardi: « Qui est le Conseil présidentiel libyen, qui a publié aujourd’hui une déclaration concernant l’Égypte? »

« Ce que nous savons, c’est que ce conseil est composé de neuf personnes … où sont-ils maintenant? » a déclaré le porte-parole.

Le ministère libyen des Affaires étrangères a déclaré, mardi, en réponse au tweet: « Ce que le porte-parole du ministère égyptien des Affaires étrangères a déclaré n’a rien à voir avec l’action diplomatique et son discours sur le conseil présidentiel est une sorte d’immaturité diplomatique. »

La Libye connait des turbulences depuis 2011, lorsqu’un soulèvement sanglant soutenu par l’OTAN a entraîné le renversement et la mort du président Mouammar Kadhafi, après plus de quatre décennies au pouvoir.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos